Les NFT hébergés sur FTX ne valent plus un rond

Les métadonnées de NFT (Non fungible token ou jeton non fongible en français) présents sur FTX sont corrompues, rendant les images invisibles.

Pourquoi est-ce important ?

Nouveau coup de tonnerre dans l’affaire de la faillite de FTX. Un ingénieur de la blockchain Solana, qui hébergeait les cryptomonnaies et les NFT de FTX, a dévoilé que les métadonnées de ces dernières étaient corrompues. Leur valeur devient en conséquence nulle. Encore une perte colossale pour ceux qui avaient investi là-dedans.

L’actualité : Sur Twitter, un internaute a révélé le pot aux roses quant au NFT hébergés sur FTX.

  • L’ingénieur de la Blockchain Solana Jac0xb.so a révélé sur Twitter cette corruption des métadonnées des NFT de FTX.
  • Ces métadonnées renvoient dorénavant vers le site de FTX, qui est en restructuration.
  • FTX utilisait un service d’Amazon, le Amazon Web Service, pour héberger ses NFT. Or, cette technologie fait partie du web 2.0 et les NFT sont un élément clé du web 3.0 basé sur les utilisations de la Blockchain et des technologies de stockage décentralisé.

En pratique : les NFT hébergés sur FTX n’ont plus aucune valeur mais existent toujours.

  • Pour ceux qui possèdent des NFT sur FTX, vos NFT existent encore. Bitcoin.com détaille : « Si un utilisateur se rend sur une place de marché de NFT, la page des annonces affiche des micro-images de l’illustration de la compilation. Cependant, lorsqu’un utilisateur passe au détail de la liste, l’image du NFT n’est pas affichée. »
  • Le NFT étant une image, il perd toute sa valeur si cette dernière disparait. Ce qui est le cas quand les métadonnées sont corrompues.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20