La plateforme de crypto-monnaie FTX dépose le bilan, l’apprenti-milliardaire SBF se retire : la réputation des cryptos est en jeu

La plateforme de crypto-monnaie FTX en difficulté dépose le bilan aux États-Unis. Son fondateur de 30 ans, Sam Bankman-Fried, SBF en abrégé, démissionne de son poste de PDG.

Pourquoi est-ce important ?

SBF était l'une des jeunes superstars du monde de la crypto-monnaie, la chute est brutale. Mais ce qui est fondamentalement en jeu, c'est la crédibilité des crypto-monnaies et des plateformes d'échanges en général.

Dans l’actualité : FTX a annoncé la nouvelle tournure des événements dans un communiqué de presse.

  • Non seulement FTX se place sous la protection de la procédure de faillite du chapitre 11 aux États-Unis, mais aussi sa société sœur Alameda Research, un important négociant dans le monde des crypto-monnaies.
  • La société indique qu’elle s’est mise en faillite « pour entamer un processus ordonné d’évaluation et de monétisation des actifs au profit de toutes les parties prenantes mondiales » et a nommé un nouveau PDG, John J. Ray III.
  • SBF passe lui d’une fortune de 16 milliards de dollars à… zéro, selon le Bloomberg Billionaire Index.

Sous la loupe : les liens (trop) étroits entre FTX et Alameda Research, toutes deux fondées par SBF, ont peut-être conduit à un trou de 8 milliards de dollars :

  • Des sources ont déclaré à l’agence de presse Reuters qu’Alameda a, par le passé, effectué des transactions secrètement risquées avec des dépôts de clients de FTX. Cette dernière entreprise est toutefois une plateforme qui doit essentiellement assurer le suivi de tous les actifs de ses clients.
  • FTX et Alameda ont tous deux utilisé le FTT, la propre monnaie de FTX, comme garantie. Mais lorsque la valeur du FTT s’est effondrée, la bulle a éclaté. La FTT n’a pas de garantie propre et repose uniquement sur la confiance de ses détenteurs.
  • Selon le Financial Times, les régulateurs du monde entier font maintenant tout leur possible pour limiter encore les dommages causés aux clients de FTX. Mais vu le trou à plusieurs milliards de dollars, ils risquent de perdre leurs dépôts. FTX a bloqué les retraits de dépôts sur sa plateforme depuis un certain temps.

Les implications plus larges : le chavirement de FTX envoie de nouvelles ondes de choc sur le marché des crypto-monnaies. Le cours du bitcoin a plongé dans une première réaction, aux alentours de 16.000 dollars. Entre-temps, il est un peu remonté.

  • Ce qui se joue, derrière cette affaire de placement risqué, de manque de garantie et de crise de liquidité, c’est la réputation des cryptomonnaies dans leur ensemble. L’apprenti-milliardaire et star du monde des cryptos a cassé son jouet. Espérons, pour les clients, que d’autres acteurs se seront montrés plus prudents.
  • Après Luna, 3AC et maintenant FTX, la plateforme BlockFi serait au bord du désastre.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20