Les entreprises n’ont toujours pas accès aux crédits promis

Minister van Financiën Alexander De Croo – Isopix

Deux semaines après l’accord de principe passé entre le gouvernement fédéral et les banques sur des mesures de soutien à ceux frappés par la crise du coronavirus, nombreuses sont les entreprises qui ne savent toujours pas si elles peuvent bénéficier d’un crédit-pont avec garantie d’Etat, rapporte De Tijd ce mardi.

Le ministre des Finances Alexander De Croo (Open Vld), Febelfin, la fédération du secteur financier, et la Banque nationale ont présenté un important plan de soutien en mars, avec un système de garantie de 50 milliards d’euros.

Le plan de soutien n’est pas prêt

Les modalités du report de paiement pour une période maximale de six mois des crédits hypothécaires et des crédits aux entreprises dans le cadre de la crise du coronavirus ont été clarifiées la semaine passée, mais le plan de soutien n’est pas encore prêt.

Les banques reçoivent déjà beaucoup de demandes de la part des entreprises, mais ne peuvent pas démarrer les dossiers sans que des critères ne soient arrêtés.

Febelfin espère que davantage de clarté sera apportée à ce sujet cette semaine.