Les entreprises belges ont payé moins d’impôts en 2018

Pour la première fois en cinq ans, les entreprises ont payé moins d’impôts, écrit De Standaard. Il s’agit là d’une conséquence de la réforme de l’impôt des sociétés.

Par rapport à l’année précédente, les sociétés belges ont payé 3,2 % de moins d’impôts sur leurs bénéfices l’année dernière. C’est ce qu’écrit la Banque nationale dans une analyse des comptes annuels présentés à la Centrale des bilans. Sur la base des chiffres du passé, cela signifierait que le Trésor perdrait environ 490 millions d’euros.

‘Bien que la réforme de l’impôt des sociétés de 2018 n’ait pas encore été pleinement mise en œuvre, elle a déjà eu des effets mesurables’, indique la banque. ‘Les montants payés par les sociétés au titre des impôts sur leurs résultats ont diminué.’

Briser la tendance

La baisse des paiements d’impôts est un renversement de tendance remarquable. Depuis 2009, les entreprises paient plus d’impôt sur les sociétés chaque année, à l’exception d’une année. En 2013, l’impôt payé a légèrement diminué, probablement en raison de la récession.

Toutefois, pour l’exercice 2018, la Banque nationale constate que la situation n’était pas bonne pour les entreprises. Bien que le résultat d’exploitation soit resté plus ou moins stable, le résultat financier a augmenté principalement dans le cas des grandes entreprises. ‘En 2018, la réforme de l’impôt des sociétés a soutenu la rentabilité financière des entreprises’, écrit la banque.

Plus
Lire plus...
Marchés