L’énergie solaire a atteint un record cet été dans l’UE: la situation en Belgique est moins rayonnante

En juin et juillet, l’énergie photovoltaïque a contribué à un dixième de l’ensemble de la production d’électricité au sein de l’Union européenne, avec une quantité record de près de 39 térawattheures (milliards de kilowattheures) générés, a annoncé mercredi le groupe de réflexion sur le climat Ember dans une nouvelle analyse. Cela ne lui a pas suffi pour autant à dépasser la production d’électricité issue du charbon.

C’est beaucoup plus qu’en 2018, où pour les mêmes deux mois estivaux, seulement 28 térawattheures avaient été produits. D’après Ember, cette belle croissance constatée depuis 2018 est le résultat d’une législation ambitieuse.

Les Pays-Bas sont le pays de l’Union européenne à avoir enregistré la plus forte augmentation en termes d’électricité solaire, passant de 1,1 térawattheure en 2018 à 3,2 térawattheures cette année. La part de l’énergie solaire chez nos voisins néerlandais dans la production totale d’énergie est ainsi passée de 7 à 17%.

La situation en Belgique est, elle, moins rayonnante. Même si la production d’origine solaire a augmenté en chiffres absolus, sa part dans la production totale d’électricité a diminué, passant de 9% en 2018, à 8% en 2021.

Enfin, l’Allemagne reste le plus grand producteur d’électricité photovoltaïque de l’UE. Là aussi, l’énergie fournie par les panneaux solaires représentait 17% de la production énergétique. Néanmoins, l’installation de nouveaux panneaux solaires connaît encore un rythme trop lent au vu des objectifs climatiques affichés par l’UE. L’Europe souhaite que les énergies renouvelables représentent 40% des besoins énergétiques totaux d’ici 2030. En 2019, cette proportion était encore d’environ 20%.

Plus
Lire plus...
Marchés