Le Super Bowl 2020 en chiffres

EPA-EFE/LARRY W. SMITH

Le Super Bowl est l’événement le plus regardé aux États-Unis. Cette finale du championnat de football américain est vécue comme une véritable fête. Le 54e Super Bowl se déroulait hier soir à Miami.

Suivi par plus de 110 millions de personnes rien qu’aux États-Unis, le Super Bowl est aussi diffusé dans 180 pays et commenté en 25 langues. Selon la Fédération nationale du commerce et l’Institut Statista, plus de 14 milliards de dollars ont été dépensés tout au long du week-end. Pour couvrir l’événement, quelque 5.000 journalistes ont été accrédités.

1. La victoire de Chiefs of Kansas City

Le Super Bowl 2020 opposait les Chiefs de Kansas City et les 49ers de San Francisco. À la mi-temps, les deux équipes étaient à égalité: 10 points partout. Mais après s’être fait écraser lors du 3e quart temps, les Chiefs of Kansas City ont fait une incroyable remontada. Pas moins de 21 points ont été engrangés par l’équipe, grâce, entre autres, à deux lancés de Patrick Mahomes transformé en Touchdown.

À la fin du match, l’équipe de Kansas City menait 31 points à 20 pour l’équipe de San Francisco. Une victoire historique puisque les Chiefs of Kansas City n’avaient plus gagné le Super Bowl depuis 1970. Les joueurs de l’équipe gagnante vont ainsi recevoir 124.000 dollars soit 114 000 euros et une bague spécialement conçue pour l’occasion dont la valeur est pratiquement inestimable. Les joueurs des 49ers de San Francisco gagneront chacun 62.000 dollars (56 000 euros).

2. La soirée la plus lucrative pour les chaines de télévision

Le Super Bowl étant l’évènement le plus regardé de l’année aux États-Unis, toutes les grandes marques veulent y faire leur publicité. Ce qui a un coût évidemment. Cette année, un spot de 30 secondes coutait 5,6 millions de dollars. Rien que ça. Avec près de 4 heures d’antenne, on peut imaginer le pactole que la FOX, chaine qui a diffusé le match cette année, a gagné. Cela valait en tout cas la peine de payer 1 milliard de dollars pour les droits de diffusion.

3. Une soirée qui a couté chère aux spectateurs

Une chose est sûre, pour aller voir le Super Bowl en vrai, il faut être capable de débourser une jolie petite somme. En 2020, les tickets coutaient en moyenne 10.000 dollars, soit 9 000 euros. Les tickets les moins chers coutaient 4.500 dollars. Pour ce prix-là, vous pourriez directement vous acheter une télévision 8K mesurant près de 2 mètres en diagonale pour regarder les prochains Super Bowl sans en rater une miette. Au prix du ticket, il faut encore ajouter le prix de la nourriture. Un simple hot-dog coutait 14 dollars. Pour des frites, il fallait payer 15 dollars, soit 13,5 euros. Et pour boire, il fallait compter 15 dollars pour une bière et 25 dollars pour une coupe de champagne.

C’est aussi une soirée de fortes consommations pour ceux qui préfèrent rester dans leur canapé, entouré de leurs amis, pour profiter de cette célébration du football américain. En moyenne, 14,5 tonnes de chips, 1,25 milliard d’ailes de poulet et 8 kilos de guacamoles sont engloutis par les téléspectateurs pendant le match. Rajoutons aussi 51,7 millions de packs de bières, parce que le football américain, sans une bonne bière, ce n’est pas du football.