Le Pakistan fait interdire TikTok à cause de ses contenus ‘immoraux’

Igor Golovniov/SOPA Images/Shutterstock

Le Pakistan a décidé d’interdire l’application TikTok sur son territoire car le réseau social ne filtre pas suffisamment les ‘contenus immoraux’ de ses flux.

La décision d’Islamabad est intervenue après que le gouvernement pakistanais ait déjà donné plusieurs avertissements à TikTok concernant le contenu diffusé sur sa plateforme.

‘Nous leur avons demandé à plusieurs reprises de mettre au point un mécanisme efficace capable de bloquer les contenus immoraux’, a déclaré un haut responsable du gouvernement pakistanais à l’agence Reuters.

Un filtrage insuffisant

‘La plateforme n’en a pas fait suffisamment pour convaincre les autorités pakistanaises. Ces dernières ont donc décidé d’interdire TikTok au Pakistan’, ressort-il encore.

En juillet, un dernier avertissement avait été donné à la populaire application de courtes vidéos afin que les images explicites ne soient pas diffusées au Pakistan.

Application chinoise

TikTok est entre les mains du géant chinois ByteDance et a régulièrement été sous le feu des critiques ces derniers mois pour ses liens avec son pays d’origine. Aux États-Unis, beaucoup d’incertitude demeure autour d’une réorganisation au sein de l’entreprise qui satisfasse le président américain Donald Trump.

En Inde aussi, l’application a été bloquée. Et dans d’autres pays, notamment l’Australie, TikTok est scrutée avec suspicion par les gouvernements.

Au début de l’année, le Pakistan avait également interdit l’application vidéo Bigo pour des raisons similaires. Le Premier ministre, Imran Khan, met un point d’honneur à interdire les images explicites au sein de la République islamique conservatrice.