Le Mexique envisage de légaliser la consommation de cannabis

Olga Sanchez Cordero,sénatrice mexicaine, a présenté un projet de loi qui légaliseraitla marijuana à des fins récréatives. 

La sénatrice Olga Sancheza été désignée ministre de l’Intérieur par Andres Manuel LopezObrador, président élu du Mexique. Elle a déclaré à Reuters quele projet de loi serait présenté cette semaine au Congrès.

Selon le projet de lafuture ministre de l’Intérieur, chaque personne aurait le droit decultiver jusqu’à 20 plants de marijuana pour sa consommationpersonnelle. Le projet de loi concerne également la réglementationet le contrôle de la production, de la vente et de la consommationde cannabis.

Dans cinq affairesdistinctes, la Cour suprême du Mexique s’est prononcée en faveurde citoyens qui revendiquent le droit de consommer de la marijuana àdes fins récréatives, rapporte The Independent. Si cette loi est adoptée, les Mexicains nedevront plus intenter une action en justice pour avoir le droit defumer.

Grâce à cette loi, lesconsommateurs de cannabis pourraient également fumer dans les lieuxpublics et produire jusqu’à 480 grammes de drogue douce.

Amnistie

Lopez Obrador, un vétérande gauche qui prendra ses fonctions le 1er décembre, a promisd’importants changements dans l’approche mexicaine de la lutteantidrogue. Il a proposé une paix négociée et une amnistie pourcertaines personnes actuellement visées par les forces de sécurité.

Depuis 2006, le Mexique arecours à la puissance militaire pour lutter contre les cartels dela drogue. Ces derniers se sont scindés en petits groupes et luttentpour s’emparer des itinéraires et des territoires de trafic.

Des milliers de personnessont décédées dans la guerre contre la drogue. Selon l’ancienprésident mexicain, Michael Vincente Fox, la légalisation permettrade réduire les bénéfices des cartels mexicains les plus importantsainsi que la violence liée au trafic.

Assouplissement des lois concernant la marijuana  

À l’échelle mondiale,les lois concernant la marijuana s’assouplissent lentement. L’Uruguayet le Canada sont les seuls autres pays à avoir officiellementlégalisé le cannabis. Peu à peu, les États américains légalisentégalement la marijuana à des fins médicales ou récréatives.

Aux Etats-Unis, lors desrécentes élections de mi-mandat, plusieurs propositions liées àla marijuana ont été avancées avec comme condition que les ventes soient toujoursréglementées et documentées. La proposition du Dakota du Nord aéchoué, mais le Missouri et l’Utah ont voté en faveur de lalégalisation de la marijuana à des fins médicales tout comme leMichigan.