Le groupe Colruyt continue sa croissance sur le marché belge

ISOPIX

Au cours du premier semestre de l’exercice, le groupe Colruyt a enregistré un résultat d’exploitation de 265 millions d’euros, soit une augmentation de près de 5 %.

Au cours des six premiers mois de l’exercice qui commence en avril, le chiffre d’affaires de Colruyt a augmenté de 2,8 % à 4,72 milliards d’euros. Cette augmentation résulte du changement des sociétés françaises et de l’intégration de Fiets ! En mars, le groupe a pris une participation de 75 % dans le détaillant de bicyclettes, avant de la porter à 100 % la semaine dernière.

La marge bénéficiaire brute au cours des six premiers mois de l’exercice a augmenté de 26,6 %, en partie grâce à des améliorations opérationnelles. Une hausse de 0,3% par rapport la même période de l’exercice précédent. La part de marché de Colruyt, Okay et Spar était de 32,5 %, comparativement à 32,4 % un an auparavant. Et ce, en dépit d’un ‘climat macro-économique difficile, d’une forte concurrence et d’une pression promotionnelle fluctuante’, indique le rapport.

+47 millions

Colruyt s’attend des difficultés sur le marché de détail pour le second semestre. Au cours de cette période, le groupe regroupera ses participations dans les énergies renouvelables (Parkwind) avec celles du véhicule d’investissement de la famille Colruyt, Korys, (Eurowatt) dans une nouvelle société dans laquelle elle détiendra une participation majoritaire.

Cela aura un impact positif ponctuel estimé à 47 millions d’euros sur le compte de résultat. Colruyt a également l’intention de transférer certains actifs liés à son produit interne d’énergie renouvelable Eoly à la nouvelle holding énergétique au cours de l’exercice 2020-2021.