L’AS Roma en passe de devenir texan

EPA

Le célèbre club italien devrait changer de propriétaire dans les prochains jours et tomber dans les mains du magnat Dan Friedkin. La presse avance la somme d’un milliard d’euros.

Plutôt une bonne nouvelle pour les tifosi de la capitale italienne. L’AS Roma s’apprête à changer de propriétaire. Exit donc l’impopulaire James Pallotta, qui revend la plus grande partie de ses parts au texan Dan Friedkin.

‘La vente sera formalisée dans les premiers jours de janvier mais l’affaire est désormais faite’, affirme le quotidien sportif Gazzetta dello Sport. Les rumeurs circulent depuis le mois de novembre, faisant état de discussions autour du rachat du club. Ces bruits qui courraient avaient par ailleurs fait grimper l’action du club de 25% à la bourse milanaise.

Autour du milliard d’euros

La presse italienne avance un total d’un milliard d’euros pour ce rachat. Outre les 550 millions à débourser pour obtenir la majorité de l’actionnariat, le riche texan devra sortir 271 millions pour les dettes du club et 150 autres pour l’augmentation de capital.

La somme est historique pour le football italien. La précédente grosse revente vente a profité à Silvio Berlusconi, qui avait revendu l’AC Milan pour 700 millions d’euros à des investisseurs chinois.

Lire aussi : L’investissement américain qui explose la valeur de Man City

Ciao James Pellosa

Le futur nouveau propriétaire a déjà indiqué qu’il conserverait le management italien jusqu’à la fin du championnat. Le club occupe actuellement la quatrième place au classement de la série A italienne. James Pellosa s’était attiré les foudres des supporters, qui lui reprochait une mauvaise gestion des transferts ainsi que de piètres résultats sportifs en ligue des Champions.