La production de la Tesla Roadster est (encore) repoussée : elle ne sera pas sur les routes avant 2022

La Tesla Roadster ne sera pas sur les routes avant 2022. Crédit: Tesla

Elon Musk, le CEO de Tesla, a déclaré que la production de sa Roadster ne devrait pas débuter avant ‘l’année prochaine’,  soit environ deux ans après que la voiture ait été initialement prévue pour entrer en production. 

Il s’agit d’un énième retard qui ne surprendra personne. En 2017, Tesla dévoilait sa Roadster à 200.000 dollars- environ 165.000 euros- l’entreprise automobile disait alors que sa production serait lancée en 2020.  Mais voilà qu’en juillet 2020, Elon Musk annonçait que la voiture allait finalement entrer en production d’ ici 12 à 18 mois. 

La production sera vraisemblablement encore décalée. Dans un tweet,  Elon Musk a déclaré que le système de la voiture, qui comprend 3 moteurs et une batterie avancée, avait occasionné un certain retard.

Le fondateur de Tesla a également déclaré qu’il espérait terminer ‘l’ingénierie du modèle cette année et avoir ‘un prototype final qui pourrait rouler d’ici la fin de l’été’.

La Roadster promet en tout cas de nombreuses caractéristiques formidables. C’est en quelque sorte un hommage au tout premier véhicule de Tesla. Parmi les nombreuses prouesses techniques attendues : 

  • Un passage de 0 à 100 km/ en 2,1 secondes
  • Une autonomie qui atteint les 1 000 kilomètres
  • Enfin, le véhicule pourra aussi être équipé de mini réacteurs de fusée pour gagner un surplus de puissance.

Reste à voir si, d’ici 2022, les caractéristiques présentées ne seront pas encore différentes. 

Alors que Tesla avait axé sa stratégie sur un marketing viral, la Roadster devrait être offerte aux fidèles de la marque qui ont été les plus actifs quand le programme de parrainage de Tesla était encore actif. L’un des bonus offerts dans ce système- qui depuis, a été interrompu- était le fameux véhicule à 200.000 dollars. 

Quant aux acheteurs potentiels, ils pourront acquérir le véhicule moyennant le versement d’un acompte de 43.000 euros.