La présidente du Sénat est connue

Stephaniedhose.be

La libérale Stephanie D’Hose (Open Vld) succède à Sabine Laruelle (MR) au perchoir du Sénat.

Issue du Parlement flamand et sénatrice, Stephanie D’Hose a été préférée à Rik Daems. Il avait déjà été convenu que cette place reviendrait à l’Open VLD durant la formation du gouvernement De Croo I.

Une première: avec Eliane Tillieux (PS) à la tête de la Chambre, deux femmes prennent les plus hautes fonctions de l’Assemblée parlementaire.

Une dernière pour la route ?

Stephanie D’Hose a 39 ans et a débuté sa carrière à Gand où elle est toujours conseillère communale. Elle a déjà annoncé que le débat autour du Sénat ne sera pas évité.

Inutile pour certains, chambre du contrôle démocratique pour d’autres, le sénat pourrait voir ses prérogatives diminuer voire complètement disparaitre.