La pomme sur la main: Apple offre 1.000 dollars à ses employés en télétravail

L’arrivée d’un nouveau variant du coronavirus pousse les entreprises du monde entier à maintenir ou à prendre des mesures pour éviter les contaminations au sein de leurs équipes. C’est notamment le cas d’Apple qui a pris la décision de reporter indéfiniment le retour de ses employés au bureau.

Il fut un temps, Apple était l’une des rares Big Tech à se montrer opposé au télétravail. L’entreprise mettait en effet la pression sur ses employés pour un retour au bureau, dès que la situation sanitaire le permettait. Mais la pandémie a duré et le virus semble bien décidé à rester. De quoi pousser la firme à la pomme à changer sa philosophie.

C’est ainsi qu’Apple a décidé de retarder le retour de ses employés au bureau jusqu’à une date « à déterminer ». Et pour que la transition se fasse dans les meilleures conditions, l’entreprise américaine a décidé d’offrir une prime de 1.000 dollars à l’ensemble de ses employés, afin qu’il puisse s’acheter de l’équipement pour leur bureau à domicile. Un bonus également offert aux employés des Apple Store.

Le généreux Apple

Cette décision intervient dans un cadre particulier. Les États-Unis font face à une recrudescence du nombre de nouveaux cas de coronavirus. La propagation du variant omicron inquiète également beaucoup. Une situation qui a poussé Apple à rétablir le port du masque de protection dans ses boutiques et à fermer certaines d’entre elles en raison d’un nombre élevé de cas détectés en leur sein.

L’annonce d’une prime de 1.000 dollars a certainement dû être bien reçue auprès des équipes d’Apple. Mais cette dernière intervient particulièrement tard par rapport aux autres Big Tech. Des entreprises telles que Google et Facebook avaient déjà offert ce type de bonus à leurs employés au début de la pandémie pour qu’ils puissent faire face aux dépenses liées au travail à domicile.

La firme de Cupertino a donc mis le temps, mais semble bel et bien avoir changé son fusil d’épaule. Elle semble en effet avoir intégré le fait que la situation resterait telle quelle durant un moment encore et malgré les risques accrus de fuites concernant ses produits en développement, elle n’a pas d’autres choix que de s’adapter.

Une seconde prime

On notera que ce n’est pas la première fois qu’Apple octroie un bonus à ses employés. En novembre dernier, la firme américaine avait déjà offert 1.000 dollars à l’ensemble de son personnel.

La décision d’Apple était liée à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée à laquelle étaient confrontées les entreprises américaines au début de l’autonome. Avec son bonus, Apple cherchait avant tout à fidéliser ses employés pour assurer le lancement de l’iPhone.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20