La Maison Blanche souhaite que les États-Unis tirent près de la moitié de leur électricité de l’énergie solaire d’ici à 2050

La Maison Blanche a dévoilé mercredi un plan visant à tirer près de la moitié de l’électricité du pays de l’énergie solaire d’ici 2050. Le plan prévoit que la part de l’énergie solaire dans l’approvisionnement en électricité passe de 3 % en 2020 à 40 % en 2035. D’ici 2050, 45 % de l’électricité devrait provenir de l’énergie solaire.

Pourquoi est-ce important ?

Plusieurs pays ont été frappés par des conditions météorologiques extrêmes l'été dernier, qu'il s'agisse d'incendies de forêt en Turquie et en Californie ou de pénuries d'eau chez nous. Selon le rapport des Nations unies sur le climat, il est presque certain que la terre se réchauffera de 1,5 degré d'ici la fin du siècle. Les experts parlent d'un dernier avertissement. L'énergie verte, notamment l'énergie solaire, peut nous être d'un grand secours.

Le passage à l’énergie solaire nécessitera de lourdes dépenses dans tous les secteurs. Le nombre d’installations solaires aux États-Unis a atteint un record historique en 2020, mais l’augmentation annuelle de la capacité solaire devra doubler jusqu’en 2025 avant de quadrupler chaque année à partir des niveaux de 2020 entre 2025 et 2030. La baisse des coûts et les politiques de soutien, notamment les incitations fiscales, ont stimulé la forte croissance de l’énergie solaire au cours de la dernière décennie.

Sans carbone d’ici 2050

Selon le rapport, publié par le Bureau des technologies de l’énergie solaire du ministère américain de l’Énergie et le National Renewable Energy Laboratory, la capacité solaire devrait atteindre 1 600 gigawatts d’ici 2050. C’est plus que la consommation totale d’électricité des bâtiments résidentiels et commerciaux américains aujourd’hui.

L’étude sur l’énergie solaire s’appuie sur le plan général de l’administration Biden, qui vise à mettre en place un réseau à zéro émission d’ici 2035 et un système énergétique sans carbone d’ici 2050. D’autres sources d’énergie sans carbone, comme le vent, garantiraient la production d’électricité si, par exemple, l’énergie solaire n’est pas produite en quantité suffisante.

De l’énergie solaire pour tous les foyers américains

« L’étude souligne le fait que l’énergie solaire, notre source d’énergie propre la moins chère et dont la croissance est la plus rapide, pourrait produire suffisamment d’électricité pour alimenter tous les foyers américains d’ici 2035 », a déclaré mercredi la secrétaire d’État américaine à l’Énergie, Jennifer Granholm, dans un communiqué.

Le plan vert du gouvernement américain intervient au moment où les États-Unis sont aux prises avec des conditions météorologiques extrêmes. Mardi, le président américain Joe Biden a visité les zones de New York et du New Jersey touchées par l’ouragan Ida.

« C’est un code rouge », a déclaré Biden lors de sa visite. « Le changement climatique est une menace existentielle pour nos vies, pour notre économie. Et la menace est là, ça ne va pas s’arranger. » Selon les estimations du bureau du budget de la Maison Blanche, les dégâts causés par Ida pourraient coûter quelque 10 milliards de dollars au gouvernement américain.

Pour aller plus loin :

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20