La Gigafactory Tesla en Allemagne promet de ne pas vider les réserves d’eau

Tesla a commencé des forages exploratoires sur le site de sa nouvelle Gigafactory à Grünheide. – Thomas Bartilla/Future Image/Action Press

À Grünheide, à l’est de Berlin, le constructeur automobile américain Tesla a commencé les fondations de sa première Gigafactory européenne. Jörg Steinbach, ministre de l’économie du Land de Brandebourg, espère qu’une partie du gros œuvre de la nouvelle usine pourra être achevée d’ici l’automne.

Steinbach souligne que Tesla a apporté un certain nombre de modifications aux plans de l’usine afin de répondre à plusieurs objections d’importance. Le groupe américain aurait notamment trouvé une solution pour la consommation d’eau de l’usine.

Atelier de peinture

L’usine sera construite dans un environnement constitué principalement de sols sableux. En raison de cette composition, la région doit déjà tenir compte d’une pénurie d’eau imminente. Selon les militants locaux, ce problème serait exacerbé par l’arrivée de l’usine automobile.

Pour répondre à ces préoccupations, Tesla a maintenant présenté un plan de production alternatif. L’atelier de peinture des pièces en plastique des voitures serait situé à un autre endroit. La consommation d’eau de la Gigafactory de Grünheide a pu ainsi être réduite d’un tiers.

Selon le ministre, la nouvelle usine sera également construite sur pilotis. Cela garantira une stabilité suffisante de la construction. Il faut dire que la Gigafactory abritera un certain nombre de machines très lourdes. Un sous-sol solide est donc nécessaire. Grâce à l’utilisation de pieux, il est possible d’éviter que l’usine ne repose sur des couches de sable instables.

Emploi

Tesla veut construire environ 500.000 voitures électriques par an à Grünheide. La Gigafactory pourrait fournir du travail à environ 12.000 personnes.

L’arrivée de l’usine provoque cependant aussi une importante résistance. Le parti populiste de droite Alternative für Deutschland (AfD) a demandé qu’une interdiction de construire soit imposée à Tesla jusqu’à ce que plus de clarté soit fournie sur les plans de construction spécifiques. La Linksfraktion, le parti de gauche, a également demandé une plus grande transparence et a averti ‘qu’un jour nous pourrions être mis devant le fait accompli’.

Elon Musk, le patron de Tesla, espère que la Gigafactory allemande pourra commencer à produire dès l’année prochaine. Il aurait également reçu un certain nombre de garanties de la part des autorités allemandes. La réalisation de l’usine impliquerait un investissement d’environ 4 milliards d’euros.

Lire aussi: