La Fed entame sa dernière réunion de l’année avec pour cible l’inflation

La Banque centrale américaine a entamé mardi sa dernière réunion de politique monétaire de l’année 2021, qui est particulièrement attendue, l’inflation ayant atteint en novembre son plus haut niveau en 39 ans.

La rencontre du comité de politique monétaire (FOMC) « a commencé à 9H00 (15H00, à Bruxelles) comme prévu », a indiqué un porte-parole de la Réserve fédérale (Fed). Elle s’achèvera mercredi à la mi-journée. Un communiqué, comprenant les nouvelles prévisions économiques, sera publié à 14H00 (20H00, heure de Bruxelles) avant la conférence de presse du président de la Réserve fédérale (Fed) Jerome Powell qui débutera à 20h30 (heure belge).

Face à la montée vertigineuse et généralisée des prix aux États-Unis, M. Powell a reconnu récemment devant le Congrès que la poussée inflationniste ne pouvait plus être considérée comme « transitoire ». Et, il a annoncé que le Comité monétaire allait par conséquent plancher mardi et mercredi sur l’accélération du rythme de réduction du programme de rachats d’actifs (« tapering »), qui une fois ramenéeà 0 permettra d’augmenter les taux d’intérêt pour tenter de contenir l’inflation.

La réduction d’achat d’actifs a démarré en novembre et devait initialement être achevée en juin prochain. Certains économistes ont évoqué une fin de programme en mars. Mais la poussée inflationniste qui affecte durement les ménages en particulier les plus modestes pourrait contraindre la Fed de passer à la vitesse encore supérieure. En novembre, l’inflation a accéléré à 6,8% comparé à novembre 2020, le plus haut niveau depuis juin 1982. Toute la question est donc de savoir quand la Fed pourrait augmenter ses taux d’intérêt, avec un risque majeur: arrêter nette la croissance qui a déjà ralenti en raison de la résurgence de la pandémie.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20