Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 20 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La crise (et surtout l’interdiction des promos) a fait mal au portefeuille des clients de supermarchés

Logo Business AM
Personal Finance

19/05/2020 | Pieterjan Neirynck | 3 min de lecture

Isopix

En raison de la crise du coronavirus, le prix moyen du caddie dans les supermarchés a augmenté dans notre pays, selon les chiffres de l’Observatoire des prix. Cependant, le pouvoir d’achat des consommateurs s’est maintenu grâce à la baisse des tarifs de l’énergie.

L’inflation totale en Belgique s’est élevée à 1% au cours des trois premiers mois de l’année, principalement en raison de la forte baisse des prix de l’énergie. En mars, l’inflation n’était que de 0,4%. La crise du coronavirus a fait chuter les prix du pétrole. Et les prix à la consommation pour le mazout (-26,5%), le gaz naturel (-16,8%), les carburants (-16,1%) et l’électricité (-8,3%) étaient tous beaucoup plus bas par rapport au mois de mars de l’année dernière.

Hamsters

L’Observatoire des prix s’est également penché sur l’évolution des prix entre avril et mars. Dans l’ensemble, l’impact du coronavirus sur l’inflation en mars est resté limité. En avril, l’impact a par contre été plus important, même si, selon l’Observatoire des prix, il est moins important que ne le suggère par exemple l’association de consommateurs Test Achats.

La hausse est principalement à mettre au crédit de l’interdiction de promotion dans les supermarchés, qui a été introduite le 18 mars. Ce faisant, le gouvernement fédéral a voulu mettre fin à la frénésie des acheteurs qui voulaient à tous prix faire des réserves après l’annonce des mesures de confinement. Mais depuis quelques semaines, les supermarchés sont à nouveau autorisés à accorder réductions et promotions à leurs clients.

Produits de nettoyage plus chers

Mais les prix des denrées alimentaires sont en hausse depuis plusieurs mois maintenant, note l’Observatoire des prix. ‘Certes, l’augmentation des prix en avril a été beaucoup plus forte que le mois précédent, mais la tendance à la hausse des prix des denrées alimentaires est en cours depuis un certain temps’, indique l’Observatoire des prix.

La nourriture, par exemple, est devenue 1,68% plus chère en avril qu’en mars. Les légumes frais sont devenus presque 10% plus chers. Les prix des produits de nettoyage et d’entretien ont grimpé de 6,5 %. ‘Il s’agit typiquement de produits pour lesquels des promotions sont appliquées mais cela n’était pas possible à l’époque’, souligne l’Observatoire des prix.

Source: Belga


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    40.388.802
  • Nombre
    de décès
    1.118.083
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    230.480
  • Nombre
    de décès
    10.443
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour