La course aux puces informatiques ultra-compactes s’intensifie : TSMC veut des puces de 2 nanomètres d’ici 2025

Le géant taïwanais des puces TSMC est en concurrence avec Samsung et Intel pour mettre sur le marché les semi-conducteurs les plus petits du monde.

TSMC, ou la Taiwan Semiconductor Manufacturing Company, fabrique chaque année environ 54 % des puces informatiques dans le monde. L'entreprise fournit également une part importante du stock mondial de semi-conducteurs.

Ces puces d'une taille de 5 à 3 nanomètres sont indispensables au développement de nombreux secteurs. Il n'y a pas bea

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Meer premium artikelen
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20