La biotech belge Galapagos se prend une claque boursière

Google Maps

L’action de la société de biotechnologie belgo-néerlandaise Galapagos, dont le siège est à Malines, subissait une forte correction mercredi matin, dans la foulée de mauvaises nouvelles venues des Etats-Unis.

On a appris durant la nuit qu’un candidat médicament de Galapagos, le filgotinib, un médicament contre les rhumatismes, n’a pas encore reçu de feu vert de la Food and Drug Administration (FDA) pour une commercialisation aux Etats-Unis.

La FDA a demandé des informations complémentaires au partenaire de Galapagos aux Etats-Unis, le groupe américain Gilead.

La nouvelle, qui s’apparente à une très mauvaise surprise, a jeté un froid parmi les investisseurs. Peu après 10h, l’action Galapagos perdait un quart de sa valeur (-25,30%), à 117 euros.