Les marchés:
Markten inladen...

VENDREDI 10 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La BCE augmente de 600 milliards d’euros son programme d’aide

Logo Business AM
Économie

04/06/2020 | Kathy De Schrijver | 2 min de lecture

(Sepp Spiegl/PHOTOWEB/SIPA

La Banque centrale européenne devait revoir son programme d’achats d’urgence face à la pandémie (PEPP). C’est chose faite puisqu’elle a décidé d’y ajouter 600 milliards d’euros pour de nouveaux rachats d’obligations.

Les investisseurs espéraient au moins 500 milliards d’euros. Le nouveau budget va finalement au delà de leurs attentes, ce qui devraient rassurer les marchés boursiers. A leur ouverture ce matin, les principaux index d’Europe ont connu une petite baisse suite à l’incertitude sur les discussions de la BCE. L’annonce tant attendue a, en tout cas, fait fortement réagir le cours de l’Euro qui est monté en flèche en quelques minutes.

Autre mesure annoncée par la présidente Christine Lagarde: le programme d’achats d’obligations va s’étendre jusqu’au 30 juin 2021. Le plan est de dépenser chaque mois 20 milliards d’euros pour acheter de nouvelles obligations, en plus de 120 milliards qui seront utilisés pendant les 6 prochains mois de l’année. Pour la Banque centrale, la crise économique est donc bien loin d’être finie.

En outre, le stock d’actions de la BCE ne diminuera pas avant la fin de 2022. Et tant qu’il n’y aura pas une relance effective et appropriée de la zone euro, la balance des actifs ne baissera pas.

L’un des buts de ce programme est de maintenir les taux d’intérêt assez bas dans la zone euro. Ainsi les 19 pays utilisant l’euro peuvent contracter des prêts à taux intéressants s’ils en ont besoin. La Banque centrale continue cette politique et n’a donc pas relevé ses taux d’intérêt.

Source: CNBC


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks