Juul contient autant de nicotine addictive que Marlboro

EPA

Juul est le nouvel équivalent de Marlboro. Sa formule à la nicotine est presque identique en tous points à une cigarette conventionnelle, en plus facile à absorber, prouvent de récentes recherches.

Une étude publiée la semaine dernière par l’Université de Portland, Oregon, montre pourquoi un nombre croissant de jeunes n’ayant jamais fumé auparavant deviennent maintenant accros à la e-cigarette de Juul. La formule de nicotine développée par la marque de vapoteuses la plus populaire aux États-Unis est aussi forte que celle utilisée par le célèbre cigarettier Marlboro.

Nicotine

Juul élabore ses dosettes de vapotage avec de la nicotine de telle manière que les fumeurs absorbent de plus grandes quantités de la substance addictive. En effet, la formule est conçue pour ne pas faire tousser ce qui, selon les chercheurs, permet aux jeunes utilisateurs de commencer à utiliser Juul bien plus facilement qu’une cigarette classique.

Comme la concentration de nicotine peut être très élevée, sans pour autant provoquer de gêne lors de la prise, les jeunes deviennent beaucoup plus rapidement dépendants.

Saveurs sucrées… et nicotine supplémentaire

Outre les recharges aux saveurs sucrées comme pop-corn ou bonbon, Juul est surtout connu pour ses ‘sels de nicotine’ qui rendent celle-ci plus facile à absorber.

Les cigarettes électroniques ont d’abord été commercialisées par Juul comme solution de rechange pour aider les fumeurs à arrêter de fumer. Au final, il s’est avéré que ce n’était pas le cas: Juul a même attiré beaucoup de nouveaux jeunes fumeurs, au grand dam du Service de santé publique américain.

Marlboro

La nouvelle étude indique que ‘la puissance et le profil de goût de Juul sont presque exactement les mêmes que ceux des cigarettes Marlboro’. Cela en fait une réplique presque exacte de la plus grande marque de cigarettes aux États-Unis.

‘Juul a tout ce qu’il faut de Marlboro pour rendre les cigarettes addictives’, indique encore cette étude. ‘Enlevez le mauvais goût, ajoutez une saveur plaisante et éliminez la toux, cela en fait une expérience plus agréable’.

Cependant, suite à sa popularité, Juul a été mise sous la pression des autorités. La marque n’a plus été autorisée à faire de la publicité ou à se commercialiser en tant qu’agent de sevrage tabagique. La publicité destinée aux jeunes a également été interdite.

Maladie pulmonaire

Juste au moment où Juul a fait la traversée vers l’Europe, les premières ‘morts par vapotage’ sont apparues aux États-Unis. Ces gens se sont retrouvés à l’hôpital avec une mystérieuse maladie pulmonaire, qui semble liée à l’utilisation abusive des e-cigarettes Juul, avec des doses de marijuana qui ne provenaient pas de la marque elle-même.

Plusieurs États et villes des USA ont par la suite interdit la vente de produits Juul. En conséquence de quoi, les prévisions de bénéfices de l’entreprise ont chuté.

Juul a réagi de façon remarquablement combative au sujet du niveau de nicotine de ses e-cigarettes. ‘Donner une expérience de la nicotine semblable à celle des cigarettes régulières a toujours été une priorité pour Juul. C’est essentiel pour faire la transition des cigarettes ordinaires aux cigarettes électroniques’, estime la compagnie.

Selon Juul, des études montrent que ’30 à 50% des fumeurs adultes qui utilisent Juul changent complètement de produit dans les six mois’.