‘Juul a acheté de l’espace publicitaire pour ses cigarettes électroniques sur des sites pour ados’

Yichuan Cao/Sipa USA

Le fabricant de cigarettes électroniques, Juul Labs, a sciemment placé des publicités pour ses produits sur des sites Internet américains pour adolescents. C’est ce que Maura Healey, procureur de l’État américain du Massachusetts, déclare dans une plainte contre les pratiques de l’entreprise.

La plainte de Healey va à l’encontre des allégations de Juul Labs. La société a souligné à plusieurs reprises dans le passé que les campagnes n’avaient jamais délibérément ciblé les adolescents.

Sites Internet éducatifs

‘Avec le lancement de sa cigarette électronique il y a cinq ans, la société a acheté des espaces publicitaires sur des sites Internet particulièrement appréciés des enfants et des adolescents’, souligne Healey, dans des propos rapportés par Reuters.

Les publicités sont apparues sur des sites internet tels que Nickelodeon, Cartoon Network et Seventeen. Selon Healey, c’était également le cas avec un certain nombre de sites Internet éducatifs tels que Coolmath-games.com et Socialstudiesforkids.com.

‘Juul Labs avait la possibilité de mettre sur liste noire un certain nombre de sites Internet’, a déclaré le procureur. ‘De cette façon, la société aurait pu empêcher la diffusion de ses publicités dans des endroits où l’audience était également vulnérable. Mais l’entreprise a choisi de ne pas saisir cette opportunité.’

Avenir

Juul a toujours soutenu que la campagne de marketing n’était jamais destinée aux adolescents, mais plutôt aux personnes âgées de 20 à 30 ans. Par la suite, la société a regretté le style de la campagne publicitaire.

Le producteur traverse également une période cruciale. En mai de cette année, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis décidera si l’entreprise et ses homologues du secteur aux États-Unis peuvent continuer à vendre leurs produits.