Joe Biden veut vendre les yachts saisis aux oligarques russes pour financer l’Ukraine sur les plans militaire et humanitaire

Ce jeudi, la Maison Blanche a dévoilé un nouveau plan visant à vendre les actifs saisis aux oligarques russes dans le but de financer l’Ukraine. Le premier sur la liste pourrait être un yacht d’une valeur de 90 millions de dollars.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les États-Unis ont déjà saisi des millions de dollars d’actifs de riches Russes ayant des liens étroits avec Vladimir Poutine. L’objectif initial était que ceux-ci mettent une pression politique sur le président russe, dans le but de le pousser à retirer ses troupes du pays qu’elles ont attaqué fin février. Visiblement, ça ne fonctionne pas.

À présent, la Maison Blanche a une nouvelle idée en tête: profiter de tous ces actifs saisis pour financer l’Ukraine, tant sur le plan militaire qu’humanitaire. Elle a dévoilé ce jeudi une proposition de paquet législatif allant en ce sens, indique Axios.

Au menu: rationalisation de la procédure de saisie des actifs des oligarques, élargissement des actifs susceptibles d’être saisis et suppression de certaines échappatoires aux sanctions. Et donc, des dispositions pour transférer le produit de la confiscation de ces biens à l’Ukraine. Un plan « sans précédent », selon Shane Riedel, patron de la plateforme de quantification des risques de criminalité financière Elucidate. Dans Business Insider, il rappelle qu’environ 2 milliards de dollars appartenant à l’Iran sont restés gelés sur des comptes pendant environ 35 ans en raison d’un manque de cadre juridique.

La proposition va à présent passer devant le Congrès, avant de terminer devant la Chambre des représentants.

Tango

Comme le note Business Insider, les USA n’ont pour l’instant saisi qu’un seul yacht appartenant à un oligarque russe. Baptisé « Tango« , il était la propriété de Viktor Vekselberg. Fondateur du conglomérat russe Renova Group, ce milliardaire russe a été sanctionné par les États-Unis en mars pour avoir entretenu un réseau proche du Kremlin, selon le Trésor américain.

Le yacht en question a été saisi à Majorque début avril par les forces de l’ordre espagnoles, à la demande des États-Unis. Taille: 77 mètres. Prix estimé: 90 millions de dollars. Pour l’instant, le département américain de la Justice a refusé de commenter la possibilité de le vendre. A priori, il sera pourtant bien l’un des premiers actifs russes à être liquidés pour financer l’Ukraine dans le cadre de son conflit armé face à la Russie.

En outre, le plan annoncé par la Maison Blanche permettrait « d’améliorer la capacité des États-Unis à travailler avec des partenaires internationaux pour récupérer les actifs liés à la corruption étrangère ». Traduction: les yachts saisis par les alliés des USA (principalement les pays européens) pourraient eux aussi être utilisés pour donner de l’argent à l’Ukraine. Ce n’est bien sûr qu’une possibilité, à l’heure actuelle. Au total, rapporte Axios, plus d’une douzaine de yachts de milliardaires russes, d’une valeur approximative de 2,5 milliards de dollars, ont été saisis à travers le monde depuis le début de la guerre en Ukraine.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20