Jeu de chaises musicales chez bpost: François Cornelis quitte son poste

Isopix

François Cornelis a démissionné de son rôle d’administrateur indépendant de bpost avec effet au 31 mars 2021, annonce un communiqué de l’entreprise publique diffusé mardi après la clôture de la Bourse.

Il est remplacé par l’administrateur indépendant, Ray Stewart, pour une période intérimaire, jusqu’à la nomination d’un nouveau président par le conseil d’administration.

Mike Stone (administrateur indépendant) a également été désigné comme président du Comité Stratégique. M. Laurent Levaux (administrateur non-exécutif) continue, quant à lui, de présider le Comité de Rémunération et de Nomination, précise le communiqué.

L’affaire Van Avermaet

Le départ anticipé de François Cornelis, dont le mandat courait jusqu’en 2023, était dans l’air depuis l’éclatement de l’affaire de l’ex-CEO Jean-Paul Van Avermaet.

Pour rappel, ce dernier est concerné par une enquête de l’Autorité belge de la concurrence, qui suspecte une entente illégale sur les prix entre différentes sociétés de sécurité et de gardiennage dont G4S (avec Securitas et Seris), qu’il dirigeait auparavant. M. Van Avermaet a été licencié mi-mars, avec effet immédiat, sous la pression du gouvernement fédéral. Bpost a, en parallèle, annoncé des résultats financiers décevants, qui ont fait chuter les actions. La conjonction de ces différents éléments a conduit à un effet domino.

La prochaine assemblée générale ordinaire des actionnaires se tiendra le 12 mai 2021.

Sur le même sujet: