Jamais autant de conteneurs n’ont volé par-dessus bord: comment expliquer ce phénomène ?

BFM Business rapporte un phénomène étonnant: 3.000 conteneurs de marchandises ont été perdus en mer en 3 mois. La météo est une des explications mais pas seulement.

Entre 2008 et 2019, 1.382 conteneurs en moyenne tombent chaque année des cargos pour finir dans les océans. La sécurité des marchandises tendait pourtant à s’améliorer puisqu’entre 2017 et 2019, seuls 779 conteneurs en moyenne ont été perdus.

3 explications

  • Une première explication est liée à la météo, particulièrement mauvaise ces derniers mois, notamment dans le Pacifique. Lorsqu’un navire est pris dans une tempête, il arrive que des conteneurs se détachent et finissent par basculer par-dessus bord.
  • Ce phénomène est directement lié à un autre. Depuis toujours, le chargement des cargos se fait sur base de la parole donnée. Un conteneur ne peut dépasser 3 tonnes. Mais dans les faits, personne ne va vérifier. Cela provoque des déséquilibres sur le bateau. Des conteneurs plus lourds en haut et plus légers en bas provoquent l’effondrement du château de cartes.
  • La dernière explication est liée à la crise sanitaire. Si les livraisons par cargo ont pu être quelque peu affectées par la crise, le secteur ne s’est jamais vraiment arrêté de tourner. En sous-effectif, les ouvriers sont soumis à rudes épreuves et s’épuisent depuis des mois. Les cadences restent élevées et certains conteneurs sont moins bien attachés.

Danger

Le coût de ce phénomène est économique mais aussi écologique. Ces conteneurs ne sont en pratique jamais repêchés. En outre, les conteneurs qui flotteraient représentent un véritable danger pour la navigation.

Cela met en lumière une problématique plus profonde: le contrôle et la régulation des cargos. Mais d’autres pensent que la perte de conteneurs est un phénomène marginal au regard des 220 millions de conteneurs qui transitent chaque année sur nos océans.

Plus
Lire plus...
Marchés