Apple veut creuser l’écart : les prochains iPhone Pro seront encore plus chers

Une nouvelle hausse des prix est attendue pour les prochains smartphones ultra haut de gamme d’Apple. La firme de Cupertino chercherait en effet à creuser encore un peu plus l’écart entre ses modèles standards et Pro.

L’actualité : l’inclusion de nouvelles fonctionnalités exclusives aux iPhone 15 Pro permettrait à Apple de revoir à la hausse sa grille tarifaire.

  • Une information apparue sur le média social chinois Weibo qui porte à croire qu’Apple chercherait à creuser toujours plus l’écart entre ses iPhone de base et ses modèles ultra premium.
  • Il avait d’ailleurs été précédemment question que les versions standards de l’iPhone 15 voient leur prix baisser, afin d’éviter les ratés des modèles de 2022.
  • La nouvelle – plutôt fiable – vient confirmer cette stratégie.

Le détail : les iPhone 15 Pro et 15 Pro Max bénéficieraient d’un processeur gravé en 3 nm, une première pour un smartphone Apple.

  • Le passage au nouveau procédé de gravure chapeauté par TSMC aura un coût pour Apple. Le prix d’un wafer en 3 nm serait en effet près de 20 % plus cher qu’un wafer en 5 nm, à savoir 20.000 dollars contre 16.000 dollars.
  • Un coût qu’Apple répercutera évidemment sur le consommateur. Ce dernier peut donc s’attendre à payer beaucoup plus pour se procurer l’un des prochains iPhone ultra haut de gamme.

À noter : cette mise à niveau du processeur des iPhone 15 Pro et 15 Pro Max se traduirait principalement au niveau de leur autonomie. La puce A17 Bionic gravée en 3 nm améliorerait en effet la consommation énergétique de l’appareil.  

D’autres améliorations coûteuses : Il est également question d’un châssis en titane et d’un capteur photo périscope qui offrira aux iPhone un zoom optique plus important encore. Une première.

  • Là encore, Apple ne devrait pas réduire ses marges pour la cause. Ce sera donc aux consommateurs d’assumer les frais supplémentaires.

Enfin, pour les modèles prévus pour le marché européen du moins, le port Lightning propre à Apple laisserait sa place à un port USB-C, afin de se plier aux exigences de l’Union européenne. De quoi bouleverser les entrailles des iPhone et donc, leur développement, ce qui pourrait, là encore, se contribuer à augmenter leur prix, même si ce changement capital ne se traduit finalement que l’année d’après.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20