L’introduction en bourse se passe mieux avec un PDG charismatique

Les PDG qui se présentent comme une personnalité charismatique dans leurs entretiens et leurs discours peuvent avoir un impact positif lorsque leur entreprise est cotée en bourse. En effet, un directeur général charismatique peut être lié à un prix d’introduction en bourse plus élevé. C’est ce qu’affirme une étude réalisée par des scientifiques du Walton College of Business de l’université de l’Arkansas, sur la base d’une analyse de séquences vidéo d’interviews et de discours de chefs d’entreprise.

Pourquoi est-ce important ?

Les investisseurs potentiels n'ont pas toujours beaucoup d'informations sur le PDG d'une entreprise. C'est pourquoi, lorsqu'ils évaluent l'entreprise, ils s'appuient souvent sur une appréciation de la personnalité que le cadre supérieur fait ressortir lors d'entretiens ou de discours.

La modestie contre le charisme : l’étude montre que l’humilité des dirigeants – bien que ce trait soit souvent applaudi dans les médias – va en fait à l’encontre de la théorie du leadership implicite, selon laquelle le public attend des dirigeants qu’ils se présentent comme des visionnaires, forts, charismatiques et agressifs.

  • « On constate que les PDG qui sont associés à une personnalité plus modeste sont plus susceptibles de sous-évaluer leur entreprise », affirme le chef de recherche Oleg Petrenko, professeur de gestion au Walton College of Business.
  • « Cela reflète l’incertitude des investisseurs quant aux capacités du cadre supérieur et au succès potentiel de l’entreprise. En revanche, un directeur général charismatique est souvent considéré par les parties prenantes comme un leader confiant, compétent et capable. »
  • « Il faut déduire de cette étude que les chefs d’entreprise devraient essentiellement garder leur humilité sous contrôle », ajoute M. Petrenko.
  • « L’humilité peut apporter beaucoup de choses positives, mais dans ce contexte particulier – lorsque les chefs d’entreprise doivent mener leur société à travers le processus d’introduction en bourse – ils doivent être capables de se défaire de cette humilité. »
  • « Ce faisant, les directeurs généraux doivent attirer l’attention sur leurs propres réalisations et se mettre plus en avant qu’ils ne le feraient dans toute autre situation. »

La complémentarité de l’équipe est cruciale : Dans le même temps, Oleg Petrenko met toutefois en garde contre le danger de sélectionner un PDG uniquement sur la base de ce trait de personnalité particulier.

  • « Lorsque le chef d’entreprise a un personnel modeste, il faut chercher une autre solution dans une introduction en bourse », souligne M. Petrenko.
  • « Dans ce cas, il faut chercher au sein du conseil d’administration une autre personnalité qui possède ces traits charismatiques et qui peut représenter l’entreprise sur le chemin de l’introduction en bourse. »
  • « Cela souligne l’importance d’une équipe qui rassemble les compétences et les personnalités des différents membres », note-t-il encore.
  • « Les entreprises ne devraient pas commettre l’erreur de se concentrer sur un seul trait de personnalité lors de la sélection d’un directeur général. Une meilleure solution consiste à construire une équipe adaptée et complémentaire autour de la personnalité du directeur général. »

Attention à la personnalité : « L’étude vise avant tout à susciter une plus grande attention et un plus grand intérêt pour la personnalité des entrepreneurs et des cadres », souligne M. Petrenko.

  • « Les investisseurs investissent non seulement dans le plan d’affaires de l’entreprise, mais aussi dans le dirigeant de l’entreprise. »
  • « Nous devons mieux comprendre les effets de ces traits de personnalité des entrepreneurs et mieux appréhender la manière dont ils prennent leurs décisions, la base sur laquelle ils dirigent l’entreprise et assurent finalement le succès de celle-ci. »

RVW

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20