Le CEO d’iBanFirst adopte l’IA : « Tout emploi rendu inutile est transféré à notre équipe d’IA »

La fintech franco-belge iBanFirst, qui aide des milliers de PME dans 10 pays à effectuer leurs paiements en devises étrangères, redouble d'efforts pour accroître sa productivité grâce à l'IA. "Ce qui prenait des heures aux programmeurs, l'IA le résout en quelques minutes", explique Pierre-Antoine Dusoulier, fondateur et CEO de l'entreprise, dans une interview accordée à Business AM.

"Regardez l'invitation à notre événement pour le personnel", montre Dusoulier sur son téléphone

Cet article est uniquement disponible pour nos abonnés Premium
Accédez à trois articles gratuits par mois !
Business AM est le média belge qui vulgarise l’économie. Rejoignez notre communauté de plusieurs millions de lecteurs chaque mois.
Oui, je veux avoir accès à 3 articles Premium
Vous préférez vous abonner tout de suite ? Cliquez ici
Déjà abonné? Connectez-vous et recevez l’accès à tous nos articles Premium.
Plus d'articles Premium
Plus