Ikea va faire du seconde main dans ses propres magasins

Lassé de votre vieux placard Ikea? Le géant suédois a annoncé qu’il avait l’intention de se lancer dans le seconde main d’ici un mois, et cela, dans tous ses magasins.

Avec cette campagne, Ikea saute dans le train de l’économie circulaire. L’enseigne a déjà fait quelques essais à échelle locale notamment en Belgique, et dans son pays d’origine, la Suède. Mais la société entend répandre ce concept. Cette opération va être menée dans 27 pays à travers le monde, cela entre le 24 novembre et le 3 décembre inclus.

Au cours de cette campagne baptisée ‘Buy Back Friday’, une réponse à l’hystérie du ‘Black Friday’ (qui se tient le 27 novembre), les clients qui souhaitent mettre leurs meubles en vente recevront un bon d’achat dont la valeur pourra atteindre jusqu’à 50% du prix d’achat du bien en question. Si l’article retourné est en trop mauvais état pour être revendu, Ikea se chargera alors de le recycler. Les autres détails pratiques seront publiés ultérieurement et seront adaptés aux règles de chaque pays.

Chaque enseigne aura son compartiment seconde main

Cette campagne, qui fera office de ‘test’, devrait déboucher sur un concept permanent. Ikea prévoit d’installer dans chaque magasin des espaces dédiés à la collecte et à la revente de meubles d’occasion.

Ce faisant, le géant suédois du meuble entend faire taire les critiques, qui partent du principe que son modèle commercial favorise la surconsommation et le gaspillage.

‘Nous voulons offrir à nos clients des solutions durables pour leurs meubles dont ils n’ont plus besoin. C’est pourquoi nous recherchons de nouveaux modèles commerciaux pour développer une offre commercialement viable et évolutive. Cela tant dans la manière dont ils achètent des meubles que dans la façon dont ils les gèrent dans le temps ou encore, du biais par lequel ils souhaitent les transmettre ou s’en débarrasser’, explique le Belge Stefan Vanoverbeke, responsable du projet au sein du groupe Ingka, la maison-mère qui chapeaute Ikea.

Ikea compte plus de 500 points de vente à travers le monde. L’enseigne emploie également 217.000 travailleurs et comptabilise un chiffre d’affaires annuel d’environ 40 milliards d’euros.