Historique, Boeing n’a reçu aucune commande en janvier

Un Boeing 737 MAX. (Isopix)

L’avionneur américain Boeing n’a reçu aucune commande sur l’ensemble du mois de janvier et n’a livré que 13 avions. L’année dernière, après des annulations, l’entreprise avait reçu 45 commandes et livré 46 appareils.

Boeing est toujours aux prises avec les conséquences de la crise du 737 Max. Au total, 346 personnes sont mortes dans deux accidents en octobre 2018 et début 2019. La cause a été identifiée: un problème de logiciel.

Depuis mars de l’année dernière, tous les avions de ce modèle sont cloués au sol et font l’objet d’une enquête par les autorités aéronautiques du monde entier. La crise a conduit à la démission du PDG, Dennis Muilenburg.

Dettes

La débâcle n’a clairement pas fait du bien à l’image de Boeing. Pour l’ensemble de 2019, il n’a reçu que 54 commandes, contre 893 en 2018. En janvier, il n’a reçu aucune commande pour la première fois depuis 1962. Son concurrent, Airbus, profite de la crise et a lui reçu 274 commandes le mois dernier.

Les dettes de Boeing ont doublé pour atteindre 27,3 milliards de dollars en 2019. Celles-ci vont encore grimper à cause des compensations pour les compagnies aériennes qui ne sont plus autorisées à utiliser leurs 737 Max, aux poursuites judiciaires et aux salaires des employés.

L’entreprise a reçu un prêt de 10 milliards de dollars le mois dernier pour surmonter ces mois difficiles.