Le fondateur de Patagonia fait don de son entreprise de 3 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique

Le fondateur de la marque de produits outdoor Patagonia, Yves Chouinard, a renoncé à sa participation dans l’entreprise. « Je n’ai jamais voulu devenir un homme d’affaires. J’ai commencé comme artisan, en fabriquant du matériel d’escalade pour mes amis et moi-même, puis je me suis lancé dans l’habillement », explique l’Américain sur le site de Patagonia.

« Au lieu d’extraire la valeur de la nature et de la transformer en richesse, nous utilisons la richesse créée par Patagonia pour protéger la ressource. Nous faisons de la terre notre unique actionnaire », a déclaré M. Chouinard, 83 ans, dans un communiqué.

Il a décidé de ne pas vendre l’entreprise ni de l’introduire en bourse. Le fondateur, ainsi que sa femme et ses deux enfants, transfèrent leurs biens à un trust spécialement conçu et à une organisation à but non lucratif. Celles-ci ont été créées pour préserver l’indépendance de la société et garantir que tous les bénéfices – environ 100 millions de dollars par an – sont utilisés pour lutter contre le changement climatique et protéger les terres non exploitées dans le monde. Patagonia est évalué à environ 3 milliards de dollars.

« Nouvelle forme de capitalisme »

« Espérons que cela influence une nouvelle forme de capitalisme qui ne se termine pas avec quelques riches et un tas de pauvres », a déclaré Chouinard au New York Times. « Nous allons donner le maximum d’argent aux personnes qui travaillent activement pour sauver cette planète. »

Dans l’interview accordée au journal, Chouinard a déclaré que sa décision de céder l’entreprise a été en partie déclenchée lorsque le magazine économique Forbes a qualifié l’Américain de milliardaire. « Ça m’a vraiment énervé », a-t-il dit, parce qu’il « n’a pas un milliard de dollars en banque » et ne « conduit pas une Lexus ».

Dan Mosley, de la banque américaine BDT & Co, qui a aidé Patagonia à structurer sa démarche, a déclaré au Times qu’il n’avait jamais rien vu de tel : « Au cours de mes plus de 30 années de planification patrimoniale, ce que la famille Chouinard a fait est vraiment remarquable. »

« Il est irrévocablement fixé. Ils ne peuvent pas revenir en arrière, et ils ne veulent jamais le faire », a déclaré Mosley.

Entreprise militante

Chouinard, qui a fondé Patagonia en 1973, est depuis longtemps un militant de l’environnement et son entreprise verse depuis des années 1 % de ses ventes à des organisations environnementales. En 2018, Patagonia a fait don de 10 millions de dollars supplémentaires à des organisations luttant contre le changement climatique. La société a déclaré avoir augmenté ce montant après que l’ancien président Donald Trump a abaissé le taux d’imposition des sociétés, ce que la société a qualifié « d’irresponsable ».

Au fil des ans, Patagonia s’est également exprimé sur des questions environnementales en dehors de ses magasins. En 2017, l’entreprise a poursuivi le président américain de l’époque, Donald Trump, en raison de la décision de son administration de réduire de façon drastique deux refuges nationaux pour la faune sauvage dans l’Utah. Au fil du temps, la marque outdoor s’est imposée comme l’un des opposants commerciaux les plus virulents aux politiques environnementales de Trump.

(CP)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20