Facebook veut éviter le flop des Google Glass et s’allie à Ray-Ban pour ses lunettes intelligentes

Isopix

Facebook et le fabricant de lunettes EssilorLuxottica unissent leurs forces pour mettre sur le marché des lunettes intelligentes (Smart Glasses). Les tentatives précédentes n’ont jusqu’ici pas été très fructueuses, c’est un euphémisme.

Dans le passé, le géant de l’internet Google a déjà sorti une paire de lunettes intelligentes, les fameuses Google Glass, mais ce fut un échec. Les Glass ont été mal accueillies, voire moquées à cause principalement de leur esthétique jugée peu élégante. En outre, le fait qu’elles soient équipées d’une caméra a suscité des inquiétudes au niveau du respect de la vie privée des personnes qui entrent en contact avec le porteur de ces lunettes intelligentes.

Pour éviter le fiasco des ‘Glassholes’ de Google, Facebook a décidé de faire appel à EssilorLuxottica, qui, avec Ray-Ban, détient une marque de lunettes particulièrement populaire. Cette collaboration devrait contribuer à rendre plus cool les lunettes intelligentes, capables de projeter des informations sur les verres à l’aide d’un ordinateur intégré ou d’un smartphone reliée.

Les Google Glass ne sont pas mortes

D’ailleurs, la vie professionnelle des Google Glass est plus longue que pour son usage à destination du grand public. Ces lunettes intelligentes sont encore utilisées dans des entrepôts, des usines ou des centres de distribution où elles aident les travailleurs à s’y retrouver plus efficacement. La version la plus récente, les Google Glass 2, coûte actuellement 999 dollars, ce qui est donc assez chère.

Aucune autre information n’a encore filtré sur les lunettes intelligentes de Facebook et Ray-Ban. L’objectif est de mettre les premières paires sur le marché dès l’année prochaine. On en saura alors plus sur ce dont elles sont capables et surtout quel sera leur prix.

Lire aussi: