Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 07 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Erik Van Den Eynden quitte la direction d’ING Belgique

Logo Business AM
Business

30/06/2020 | Emmanuel Vanbrussel | 2 min de lecture

Erik Van Den Eynden

Peu de temps après le départ de Ralph Hamers en tant que CEO du groupe ING, Erik Van Den Eynden, le patron de la branche belge du groupe néerlandais, s’arrête également.

Erik Van Den Eynden l’a confirmé au journal économique L’Echo. Il s’agit d’une décision personnelle, indépendante du départ de Ralph Hamers, l’ex-CEO groupe récemment parti pour la banque suisse UBS, souligne-t-il. Van Den Eynden n’a pas encore de projets concrets, mais ‘veut découvrir de nouveaux territoires’.

L’Anversois de 52 ans a dû piloter la transformation radicale d’ING Belgique ces dernières années, sur la base du plan directeur de Ralph Hamers. Le processus avait débuté à l’automne 2016, lorsqu’ING Belgique avait annoncé qu’elle supprimait plus de 3.000 emplois sur 9.000, dans le cadre de sa ‘transformation fondamentale’ en une banque au sein de laquelle les services numériques occupent une place plus importante.

D’ailleurs, ce n’est pas Erik Van Den Eynden, mais son prédécesseur Rik Vandenberghe, qui avait annoncé la restructuration. Peu de temps après, ce dernier a quitté la banque pour rejoindre le groupe de construction Besix. Van den Eynden a été officiellement nommé CEO d’ING Belgique en mars 2017.

Ce départ signifie que le personnel belge d’ING se retrouve quelque peu abandonné et qu’il doit se poser pas mal de questions puisque les trois architectes du plan de transformation – Hamers, Vandenberghe et Van Den Eynden – auront bientôt tous les trois quitté le navire.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks

Logo Business AM

Business AM | Les + vus

Logo Business AM

Business AM | Dit, c’est dit !