Empoisonnement de Navalny: Angela Merkel exige une ‘enquête immédiate et transparente’ des autorités russes

Russisch oppositieleider Alexei Navalny beschuldigt het Kremlin ervan hem te hebben vergiftigd. De zaak heeft het vertrouwen in het Russische investeringsklimaat een zware deuk bezorgd. – EPA

Les médecins allemands ont confirmé hier que le leader de l’opposition russe Aleksey Navalny avait bel et bien été empoisonné. La chancelière allemande Angela Merkel entend lever le voile sur cette affaire et exige ‘une transparence totale’ de la part du président russe Poutine.

‘Étant donné le rôle important de Navalny dans l’opposition politique russe, nous  demandons aux autorités de mener immédiatement une enquête approfondie sur cette affaire’ ont déclaré Angela Merkel et Heiko Mass dans une déclaration. ‘L’enquête devra être menée en toute transparence, les responsables doivent être identifiés et traduits en justice’, ont-ils ajouté.

L’empoisonnement confirmé

Ce message ravive les tensions entre l’Occident et le Kremlin. Jeudi dernier, le leader de l’opposition russe Alexeï Navalny devait se rendre à Moscou, mais c’est une destination tout à fait différente qui l’attendait…

Son avion avait dû se poser en urgence à Omsk. Sa porte-parole Kira Yarmish avait ensuite déclaré sur Twitter que Navalny, dans un état ‘critique’, avait été transféré aux services de soins intensifs d’un hôpital et que l’hypothèse de l’empoisonnement était soulevée. Nalvany était ensuite tombé dans le coma.

Angela Merkel avait alors dépêché un avion sur place avec une équipe de médecins allemande. Le leader de l’opposition avait été rapatrié à Berlin, après que les médecins russes, qui avaient réfuté l’hypothèse de l’empoisonnement et refusé le transfert de Navalny, se ravisent. 

Arrivé à Berlin, le week-end dernier. Navlany a été examiné par des médecins de l’hôpital de Berlin, qui ont confirmé l’empoisonnement aux cholinestérases, des neurotoxines.

Des dégâts irréversibles

Actuellement, Navalny est toujours dans un état critique, bien qu’il ne soit plus en danger de mort. Selon la déclaration du gouvernement allemand, l’empoisonnement pourrait avoir causé des dommages irréversibles. 

Aleksey Navalny est la principale figure de l’opposition russe au gouvernement du président Vladimir Poutine. Il n’hésite pas à critiquer régulièrement le président. C’est précisément la raison pour laquelle l’opposant s’est retrouvé en prison à plusieurs reprises. 

En juin dernier, Navalny avait critiqué le référendum octroyant à Poutine, le droit de rester président pour deux autres mandats. Navalny avait qualifié cette mesure de ‘coup d’État’ et de ‘violation de la Constitution’. Alexeï Navalny a également évoqué la situation actuelle en Biélorussie, où des manifestations sans précédent ont lieu suite à la réélection contestée de Loukachenko.