D’où vient le nom “Black Friday” ?

Aux États-Unis et dans le reste du monde, les consommateurs se préparent pour le Black Friday, la grand-messe annuelle du shopping qui commence jeudi soir et suit le jour de Thanksgiving.

Black Friday … le lendemain de Thanksgiving

Thanksgiving est une fête nationale aux États-Unis et au Canada, au cours de laquelle les gens témoignent de leur reconnaissance pour [la récolte et] les bonnes choses de la vie. Aux États-Unis, Thanksgiving a un statut similaire à celui de Noël dans nos régions. Le jour férié tombe toujours le quatrième jeudi de novembre. Il est célébré avec toute la famille et les gens parcourent de grandes distances pour se retrouver. Comme il tombe un jeudi, le vendredi suivant est souvent chômé. 

Ce vendredi s’appelle Black Friday et est considéré comme le début de la saison pour les achats de Noël. De nombreux magasins font de la publicité pour annoncer leurs offres spéciales à l’occasion de cette journée. Certains magasins ouvrent même peu après minuit et les acheteurs font souvent la queue à l’extérieur pour tenter de s’emparer d’articles à bas prix.

Il existe différentes théories sur les origines du Black Friday ou du Vendredi noir

Le nom apparaît pour la première fois dans les années 1950 et a été utilisé par la police de la ville américaine de Philadelphie pour faire référence au trafic énorme dans et autour de la ville ce jour-là.

Dans les années 1960, le terme est devenu monnaie courante dans le monde des affaires car des millions d’employés se déclaraient malades ce jour-là et ne se présentaient pas au travail pour bénéficier d’un week-end prolongé.

À partir de 1980, une théorie alternative a commencé à se répandre, car les détaillants commencent à réaliser des profits ce jour-là, ce qui signifie que leurs comptes passent au noir, par opposition aux chiffres rouges, qui marquent les déficits. Une fable, bien sûr, qui indique l’importance de la période de Noël pour les détaillants. Mais le terme «noir» est également associé à l’attitude souvent agressive des consommateurs dans leur frénésie d’achat, laquelle a entraîné plusieurs décès.

Black Friday : un énième produit d’exportation américain

Bien que Thanksgiving soit à peine célébré dans notre région, les magasins ont également adopté le Black Friday ces dernières années. Les grandes chaînes de produits électroniques, en particulier, exploitent de plus en plus cette journée pour faire de la publicité sur leurs promotions. Selon la fédération du commerce Comeos, le Black Friday en Belgique gagne en popularité chaque année . Au cours de ce week-end, des remises élevées sont accordées partout, en ligne et dans les magasins.