Des stars du porno en guerre contre Instagram

L’actrice X Alana Evans milite pour défendre les droits des acteurs porno sur Instagram. (Flickr/Baldwin Saintilus)

Instagram a supprimé les comptes de centaines de stars du X. Et celles dont le compte a survécu affirment être obligées de faire ‘profil bas’ pour le conserver. En conséquence, elles se mobilisent pour abolir ce qu’elles voient comme une discrimination. 

‘Je devrais pouvoir faire comme Sharon Stone, ou n’importe quel autre profil vérifié pour mon compte Instagram, mais la vérité, c’est que cela conduirait à la suppression de mon compte’, déclare Alana Evans, présidente de la Adult Performers Actors Guild.

Plus de 1.300 comptes d’acteurs porno supprimés

Elle est aussi l’une des figures de proue d’un mouvement qui a décidé de mener une fronde contre le réseau social pour imposer les droits des stars du X. Ce mouvement a déjà rassemblé les noms de plus de 1.300 acteurs dont le compte a été supprimé par les modérateurs de l’application alors qu’ils n’avaient publié aucun contenu à caractère sexuel. ‘Ils  pratiquent cette discrimination contre nous parce qu’ils n’aiment pas ce que nous faisons pour gagner notre vie’, spécule Evans. 

Selon les acteurs, un groupe d’individus a lancé une campagne pour signaler tous les comptes d’acteurs porno, et obtenir leur suppression. Ces initiatives s’accompagnent souvent de messages de harcèlement et d’intimidation. Un certain ‘Omid’ serait responsable à lui seul de centaines de suppressions.

Les réseaux sociaux sont cruciaux pour les acteurs porno

Beaucoup d’acteurs porno exploitent les réseaux sociaux pour promouvoir leur travail. Certains ont créé des chaînes vidéo sur lesquelles ils proposent des vidéos personnalisées, contre paiement d’un abonnement, par exemple. Instagram, un réseau social axé sur les photos, leur permet également de promouvoir leur marque personnelle.

En conséquence, les sociétés de production de films X prennent en compte leur succès sur les réseaux sociaux. Le nombre de followers est devenu déterminant pour être intégré à un casting. La suppression de son compte est donc catastrophique pour un acteur. 

Lorsqu’on leur oppose que les suppressions interviennent souvent après la publication de messages épicés, les acteurs porno rétorquent que les règles des réseaux sociaux sont trop floues, et que les autres stars du show-business en montrent bien plus qu’elles, et ne se font pas épingler pour autant. ‘Je n’ai jamais posté d’images explicites sur Instagram. Mais même une photo de moi portant des leggings pourrait être jugée comme étant extrêmement provocante pour quelqu’un, et digne d’être rapportée’, dit par exemple Banks. 

Une ‘culture d’infantilisation du public à la Silicon Valley’

‘Avec une communauté aussi diversifiée à l’échelle planétaire, nous devons mettre en place des règles concernant la nudité et la sollicitation sexuelle pour nous assurer que le contenu est approprié pour tous, en particulier pour les jeunes’, a répondu un porte-parole de Facebook, lorsqu’il a été sollicité sur ces questions par la BBC.

Mais les travailleurs du sexe craignent que Facebook place son acceptation des groupes les plus conservateurs avant le respect de la liberté d’expression. 

‘Il y a aussi une culture d’infantilisation du public à la Silicon Valley. Facebook a lancé le service de rencontre Crushes, mais a imposé des règles strictes sur les conversations à caractère sexuel, même entre adultes consentants et [même quand elles sont] non commerciales’, commente Gustavo Turner, rédacteur en chef de XBIZ, une publication spécialisée sur le porno. 

Les stars du X ne sont pas les seules visées: Bloggeronpole, une pole-dancer blogueuse, a elle aussi lancé une campagne contre les suppressions de comptes comportant des hashtags associés au pole-dancing.