Delhaize va proposer des bananes neutres en CO2, une première en Europe: mais comment ça marche?

Chaque banane acheté en Belgique produit 0,9 kg de CO2. (Isopix)

La chaîne de supermarchés va compenser l’empreinte carbone de ses bananes en soutenant des associations. Selon ses dires, elle devient ainsi le premier distributeur européen à proposer la neutralité carbone sur ces aliments.

Le Belge est un gros consommateur de bananes. L’enseigne de supermarché Delhaize en vend plus de 4 millions par an. Malheureusement, la météo belge est un peu trop maussade pour produire ce fruit en quantité industrielle. Il faut donc aller les chercher en Amérique du Sud, ce qui produit pas mal de CO2. De la culture au transport jusqu’au magasin, ce sont 0,9 kg de CO2 par banane qui sont relâché dans l’air. Sur un an, uniquement pour les clients de Delhaize, cela représente pas moins de 3.600 tonnes de dioxyde de carbone.

Delhaize a décidé, dans le cadre de son programme Lion’s Footprint, d’atteindre la neutralité carbone pour la banane.

Compenser la production de CO2

Mais attention, ça ne signifie pas que la vente de ce fruit ne produira plus de CO2. Delhaize a essayé de diminuer au maximum l’empreinte carbone du fruit, mais il est impossible qu’elle soit nulle. La chaîne va donc compenser cette production de CO2 en faisant des dons à des associations de lutte contre les changements climatiques.

Karima Ghozzi, porte-parole de Delhaize, donne un exemple très concret: ‘Au Cambodge, pour la rendre potable, les gens sont obligés de faire bouillir l’eau. Pour ce faire, ils doivent couper des arbres pour obtenir du bois à brûler’. En collaborant avec une association qui fournit un moyen de filtrer l’eau à froid, l’enseigne contribue à diminuer la production de CO2.

Un choix écologique qui n’est pas sans impact sur le prix en magasin.

Une étape dans un plan plus large

Les fraises pourraient être les prochains fruits neutres en carbone. Leur production étant plus proche de chez nous, le défi devrait être plus facile.

Cette action s’inscrit dans le programme Lion’s Footprint qui vise à diminuer la quantité de plastique, de gaspillage et de CO2 produit par Delhaize. Les changements se font petit à petit. En novembre, les supermarchés de l’enseigne ont notamment réduit une partie des emballages plastiques de leurs fruits et légumes.