Colruyt rationne le papier toilette: ‘Tout le monde doit pouvoir en acheter’

RAPHAEL BLOCH/SIPA

Les Belges s’obstinent à vouloir faire des réserves, même si cela n’est pas nécessaire, ce qui crée des trous dans certains rayons des magasins. C’est pourquoi Colruyt a décidé de fixer temporairement une limite par client sur quelques produits de base.

Dès qu’il est apparu que la crise du coronavirus allait affecter notre vie quotidienne, les Belges sont rendus en masse au supermarché pour faire des provisions. Malgré les annonces des enseignes ou du gouvernement, un grand nombre de personnes s’est mis en tête de stocker du papier toilette comme si l’apocalypse était à nos fesses. En conséquence, Colruyt applique désormais une limitation du nombre de paquets de papier toilette par client.

Pas de pénurie

‘Pour être clair, il n’y a pas de pénurie’, a déclaré Silja Decock, porte-parole de Colruyt, à BusinessAM. ‘Mais nous constatons qu’ici et là, parce que les gens continuent à faire des réserves, il y a des trous dans les rayons de nos magasins pour un certain nombre de produits de base. C’est pourquoi nous avons demandé à nos directeurs de magasin de limiter le nombre de paquets de papier toilette par client’. Au moment d’écrire ces lignes, il n’était pas clair combien de paquets le client était autorisé à acheter.

Produits de base

Dans certains Colruyt, vous pourriez également être soumis à d’autres restrictions. ‘Tous les magasins n’ont pas les mêmes trous dans les rayons. Parfois il s’agit de farine, parfois de café. Les magasins examineront individuellement les produits qu’ils limitent. En général, il s’agit de produits de base: café, farine, lait…’.

Ces derniers jours, Colruyt s’est efforcé de faire comprendre à ses clients que les stocks étaient bien suffisants. ‘Les trous n’apparaissent que parce que beaucoup de gens achètent de plus grandes quantités que d’habitude. Nous avons encore deux millions de rouleaux de papier toilette en stock et ils sont normalement réapprovisionnés’.

La limite ne sera pas instaurée très longtemps, estime-t-on encore chez Colruyt. ‘On constate que les gens se calment progressivement. Il s’agit sans aucun doute d’une mesure à court terme’.

Pareille décision n’a été prise que par Colruyt. Les marques sœurs Okay, Spar et BioPlanet n’ont pas pris ces mesures.