Cette aide décisive des États-Unis à l’Ukraine qui ne concerne pas les armements

La guerre en Ukraine continue, les infrastructures sont toujours pilonnées et les températures sont en train de descendre en dessous de zéro. Les États-Unis pourraient donc apporter une aide énergétique à l’Ukraine pour lutter contre l’envahisseur russe.

Pourquoi est-ce important ?

L’infrastructure énergétique de l’Ukraine a été détruite par la guerre ou, au mieux, gravement endommagée. La Russie a intensifié ses bombardements sur les infrastructures énergétiques ukrainiennes ces dernières semaines. Depuis le début de la guerre, l'Ukraine ne peut plus totalement exploiter ses terres riches en céréales, elle qui possède aussi un septième des ressources mondiales en charbon selon Euracoal et est le deuxième pays européen en termes de réserves potentielle de gaz, après la Norvège.

L’actualité

  • Le secrétaire d’État américain Antony Blinken pourrait annoncer mardi une nouvelle aide pour restaurer la capacité de transmission d’électricité de l’Ukraine. Blinken est arrivé en Roumanie lundi soir avant de rencontrer les alliés de l’OTAN et les ministres des Affaires étrangères du G7, comme le rapporte CNBC.  
  • Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a déclaré à des diplomates de l’OTAN en visite à Kiev que les transformateurs sont le plus gros élément de l’infrastructure électrique du pays qui doit être restauré, toujours selon CNBC.
  • L’administration de Joe Biden a créé un budget de 1,1 milliard de dollars pour les dépenses énergétiques en Ukraine et en Moldavie, explique The Guardian.

Le contexte

  • Ces dernières semaines, des centaines de missiles ont visé les infrastructures énergétiques ukrainiennes. Près de la moitié ont été touchées, plongeant temporairement 40% de la population ukrainienne dans le noir. Plus grave encore, la centrale de Zaporijjia fait régulièrement l’objet d’attaques inconsidérées.
  • D’autres bombardements seraient à prévoir. C’est ce qu’a confié Natalia Hamenyuk, porte-parole du Commandement opérationnel sud, l’unité de l’armée ukrainienne qui coordonne la guerre dans le sud du pays. « Un navire de guerre russe, capable de transporter huit missiles de croisière Kalibr, naviguait dans la mer Caspienne. Cela indique que la Russie se prépare à une attaque de missiles », a-t-elle ajouté.

L’enjeu

  • En aidant les Ukrainiens par la réhabilitation de leur système électrique, les Américains aideraient grandement la résistance ukrainienne. Cela ferait durer cette guerre plus longtemps et mettrait donc encore plus à mal la trésorerie russe.
  • Cette aide envers l’Ukraine pourrait aussi être bénéfique pour l’Europe. Les États-Unis sont un partenaire de choix pour refinancer l’infrastructure ukrainienne. Ils sont largement le plus gros contributeur, avec plus de 27 milliards de dollars d’armement depuis le 24 octobre, et 15 milliards d’aides financières, selon les données du IFW Kiel Institute. À titre de comparaison, les pays européens ont contribué à hauteur de 2,7 milliards de dollars pour l’armement et 12 milliards de dollars pour le financement. Le Royaume-Uni a apporté une aide militaire de plus de 3 milliards de dollars.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20