La majorité des Belges ne veulent pas d’une carte d’identité numérique sur leur smartphone

Nous utilisons de plus en plus notre smartphone pour surveiller notre santé et effectuer nos opérations bancaires. Pourtant, nous ne voulons pas tout contrôler ou surveiller via notre smartphone. Une étude menée par le cabinet de conseil Deloitte montre que nous ne sommes pas disposés à échanger la carte d’identité physique contre une version numérique.

Pourquoi est-ce important ?

Un smartphone n'est pas seulement un appareil que nous utilisons pour communiquer avec nos amis et notre famille. Pensez, par exemple, aux applications bancaires qui vous permettent d'effectuer des virements, entre autres. Même le gouvernement offre toutes sortes de services via votre smartphone, notamment l'application d'identification Itsme.

Dans l'actualité : chaque année, Deloitte mesure les habitudes technologiques des consommateurs européens dans son Digital Consumer Trends Report. Il en ressort que les Belges utilisent de plus en plus leur smartphone.

  • Le smartphone s'est déjà imposé comme moyen de paiement. L'enquête montre qu'un Belge sur deux utilise régulièrement son smartphone pour effectuer des paiements.
  • En outre, de plus en plus de Belges utilisent leur smartphone pour surveiller leur santé.
    • Près d
Cet article est uniquement disponible pour nos abonnés Premium
Accédez à trois articles gratuits par mois !
Business AM est le média belge qui vulgarise l’économie. Rejoignez notre communauté de plusieurs millions de lecteurs chaque mois.
Oui, je veux avoir accès à 3 articles Premium
Vous préférez vous abonner tout de suite ? Cliquez ici
Déjà abonné? Connectez-vous et recevez l’accès à tous nos articles Premium.
Plus d'articles Premium
Plus