Ça matche sur Tinder pour le ‘Green New Deal’

ISOPIX

L’app Tinder sort ses tendances 2019. Oui, le Green New Deal et Greta Thunberg s’invitent dans les classements.

Après Spotify et Youtube, Tinder sort son bilan de l’année. On l’a souvent dit, 2019 marque un tournant décisif pour la préoccupation climatique. Le sujet sort des débats politiques et s’invite jusque dans la plateforme de rencontre. À côté de l’emoji facepalm ou les théories sur la fin de Game Of Thrones, le ‘Green New Deal’ apparait dans les sujets les plus trendy pour choper des matchs.

La génération Z semble accorder beaucoup d’importance aux causes à défendre et aux sujets de sociétés. Ainsi, Elizabeth Warren, la sénatrice en course pour la présidentielle américaine apparait dans le podium des sujets les plus évoqués, juste derrière Captain Marvel et la chanteuse Billie Ellish.

Le top 10 se répartit comme suit :

  • Billie Ellish
  • Captain Marvel
  • Elizabeth Warren
  • Fyre Festival
  • Game of Thrones
  • Green New Deal
  • Jonas Brothers
  • Jordyn Woods
  • Lizzo
  • Old Town Road

Dans les bios, les causes à défendre apparaissent devant les voyages ou la découverte.

Tinder pour changer le monde

Oui, pour la jeune génération (la majorité des utilisateurs de Tinder ont moins de 25 ans), la drague, ça implique des sujets sérieux. ‘Les millenials se connectaient autour de l’aventure, la génération Z se lient pour changer le monde’ rapporte très sérieusement Tinder dans son rapport sur l’année écoulée.

Côté sujets de conversation, l’ambiance n’est pas (que) aux badinages. Le Green New Deal occupe ainsi une honorable 6e place, derrière le classique Game Of Thrones. On apprend aussi que Greta Thunberg s’invite dans le top des personnalités politiques les plus évoquées dans les conversations.

Perplexe ? Les utilisateurs le semblent aussi. La fameuse facepalm est devenue l’emoji le plus populaire, avec une hausse de 41% par rapport à l’année précédente.

Une analyse plus approfondie pourrait étudier la corrélation entre les deux. Parler de politique écolo amène-t-il comme réponse le fameux émoji ? Les stats de Tinder montrent que ça marche pour l’écologie, mais pas encore que ça matche.