Boeing trouve 12 milliards de dollars pour surmonter la crise du 737 Max

Des Boeing 737 Max cloués au sol, à Seattle. – EPA

Boeing a emprunté environ 12 milliards de dollars à une douzaine de banques, a dévoilé CNBC lundi soir. Ce faisant, l’avionneur américain espère pouvoir compenser le maintien au sol du Boeing 737 Max.

Boeing voulait lever au moins 10 milliards de dollars, les deux milliards supplémentaires sont donc à interpréter comme le signe que les investisseurs ont toujours confiance.

Deux accidents

Le 737 Max est toujours cloué au sol suite à deux crash qui ont provoqué la mort de 346 personnes au total. Le premier, un vol Lion Air, a eu lieu en Indonésie, en octobre 2018. Et en mars 2019, c’est un appareil appartenant à Ethiopian Airlines qui s’est écrasé.

Il s’agit de l’une des plus grandes crises jamais traversées par le constructeur aéronautique, et ses conséquences sont difficiles à prévoir. On ne sait d’ailleurs toujours pas quand le 737 Max pourra redécoller. Boeing s’attend à ce que ce soit vers le milieu de l’année.

Redémarrage de la production

La production du 737 Max reprendra probablement avant qu’il ne soit autorisé à voler à nouveau. Pour Boeing, il s’agit en effet de l’un de ses best-sellers.

Le prêt obtenu par Boeing pourra être contracté au cours des deux prochaines années. Il est probable que Boeing dresse un nouveau plan financier avant l’ouverture des marchés boursiers américains.

La semaine dernière, Boeing a effectué un important vol d’essai avec son 777x.