Boeing met 6.700 travailleurs américains à la porte et prévoit des milliers d’autres licenciements

Boeing – isopix

Le constructeur aéronautique a déclaré mercredi qu’il informerait 6.770 travailleurs américains de leur licenciement avec ‘plusieurs milliers d’autres restants’ prévus dans les prochains mois, a déclaré le CEO Dave Calhoun dans un e-mail.

En avril, la compagnie avait indiqué qu’elle réduirait de 10 % ses effectifs mondiaux, qui s’élèvent cette année à 160.000 personnes. Cela se traduirait donc par le licenciement de pas moins de 16.000 travailleurs au total.

Boeing a également déclaré mercredi avoir approuvé le licenciement volontaire de 5.520 employés américains qui quitteront l’entreprise dans les prochaines semaines.

‘Suite à l’annonce de réduction des effectifs que nous avons faite le mois dernier, nous avons conclu notre programme de licenciement volontaire’, a déclaré le CEO Dave Calhoun dans une note aux employés. ‘Et maintenant, nous sommes arrivés au moment malheureux où nous devons commencer les licenciements involontaires. Nous informons cette semaine les 6.770 premiers membres de notre équipe américaine qu’ils seront touchés.’

Le plus grand fabricant d’avions américain s’apprête une réduction historique de ses coûts alors qu’il est confronté à une baisse de la demande d’avions due à la pandémie de coronavirus.

Lire aussi: