Le « bazooka du gaz » de Poutine: le graphique qui effraie l’Europe de l’hiver à venir

Le prix du gaz n'a jamais été aussi élevé. C'est une situation exceptionnelle pour les mois d'été et une conséquence des relations totalement dégradées avec les Russes. Cela se traduira également par des prix sans précédent en hiver, lorsque la consommation atteindra son maximum. L'Europe se hâte de trouver des sources et des stocks alternatifs, mais c'est plus facile à dire qu'à faire.

Plus de gaz en provenance de Russie

La déclaration des dirigeants européens après le

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20