Les bagages à main deviennent la nouvelle vache à lait des compagnies aériennes

Les bagages à main (ou bagages de cabine) deviendront-ils la prochaine vache à lait des compagnies aériennes ? Il semble qu’il y ait de fortes chances pour que ce soit le cas. Selon des recherches néerlandaises, les valises, le Wi-Fi et les réservations de sièges ont rapporté aux compagnies aériennes environ 100 milliards de dollars (89 milliards d’euros) cette année. Il s’agit de doubler ce chiffre d’affaires en cinq ans.

Ce nombre devrait encore augmenter dans les années à venir, maintenant que les prix des billets sont de plus en plus érodés par la guerre féroce sur les prix. Par exemple, l’année dernière, un billet de Ryanair, une compagnie lowcost, coûtait en moyenne 37 euros. C’est 6 % de moins que l’année précédente. Selon les chercheurs, il semble que ce ne soit qu’une question de temps avant que les passagers aient aussi à payer pour les bagages à main qu’ils emportent à bord.

Les valises génèrent 30 à 60 % du chiffre d’affaires total

L’enregistrement des valises représente déjà 30 % des revenus des compagnies aériennes. On s’attend à ce que cette part ne fasse qu’augmenter à l’avenir. Si l’on n’examine que les compagnies aériennes lowcost, ce montant représente même 60 % de leur chiffre d’affaires. Si vous souhaitez enregistrer une valise et vous asseoir à côté d’un membre de votre famille pendant le vol, vous dépenserez bientôt plus d’argent que sur le prix du billet lui-même. Le Wifi sera le prochain élément payant. Cependant, il n’est pas encore offert par toutes les compagnies aériennes. La qualité du Wi-Fi chez les compagnies aériennes qui le proposent laisse souvent à désirer.

Retards dus à des montagnes de bagages à main

Au cours des deux dernières années, les tarifs des valises ont augmenté en moyenne de 15 %. Les recherches effectuées par Beslist.nl auprès de 35 compagnies aériennes montrent que les suppléments varient de 8 euros chez Vueling à 45,49 euros chez Easyjet pour une valise de 15 kilogrammes. Si vous payez pour votre valise à l’aéroport, vous perdrez de 28 à 55 euros.

Le fait que les gens paient un supplément pour chaque valise qu’ils ont apportée a entraîné un autre phénomène ces dernières années : une montagne de bagages à main. De ce fait, l’espace au-dessus des sièges se remplit de plus en plus rapidement. Ce qui à son tour conduit à la congestion des passagers qui gardent leurs effets personnels. Tout cela se solde par un retard au départ. Dans De Telegraaf, le professeur Sicco Santema de la TU Delft prédit que les bagages à main ne tarderont pas à coûter cher. Un sac à main ou un petit sac à dos sera alors la seule exception. De cette manière, on créera le prochain modèle de revenus. Mais même dans ce cas, les passagers inventeront de nouvelles astuces pour éviter ces coûts supplémentaires.