Quand vous obtenez une augmentation salariale, vous ne touchez qu’une petite partie en net : une part importante disparaît dans les caisses de l’État

Une augmentation salariale est toujours la bienvenue. Cependant, une grande partie de celle-ci disparaît dans les caisses de l’État. Si vous recevez une augmentation de salaire de 500 euros, vous ne gardez que 128 euros nets. De plus, votre employeur voit les coûts salariaux augmenter de 733 euros. C’est pourquoi la CSC plaide en faveur d’une réforme fiscale.

Pourquoi est-ce important ?

En Belgique, la pression fiscale dans notre pays est extrêmement élevée. On la ressent d'autant plus lorsque nous recevons une augmentation de salaire.

Dans l'actualité : une augmentation de salaire ne rapporte pas grand-chose au travailleur et est très coûteuse pour l'employeur. L'expert fiscal Erik Van Laecke du syndicat chrétien a calculé pour HLN.be combien un travailleur garde en net d'une augmentation de salaire.

  • Un célibataire sans enfants gagnant 2.500 euros bruts par mois aura un salaire net de 25.838 euros par an après un an de travail. Cela équivaut à un salaire net de 2.153 euros par mois.
  • Si le salaire augmente
Cet article est uniquement disponible pour nos abonnés Premium
Accédez à trois articles gratuits par mois !
Business AM est le média belge qui vulgarise l’économie. Rejoignez notre communauté de plusieurs millions de lecteurs chaque mois.
Oui, je veux avoir accès à 3 articles Premium
Vous préférez vous abonner tout de suite ? Cliquez ici
Déjà abonné? Connectez-vous et recevez l’accès à tous nos articles Premium.
Plus d'articles Premium
Plus