Au tour de la compagnie Emirates d’annoncer des suppressions d’emplois

Isopix

La compagnie aérienne Emirates de Dubaï, la plus importante du Moyen-Orient, a annoncé dimanche avoir l’intention de procéder à des suppressions d’emploi en raison de la pandémie de Covid-19 mais sans en préciser l’ampleur.

‘Nous avons examiné tous les scénarios possibles afin de maintenir nos opérations commerciales, mais nous sommes arrivés à la conclusion que nous devons malheureusement dire au revoir à quelques unes des merveilleuses personnes qui ont travaillé pour nous’, a déclaré dans un communiqué la compagnie, qui emploie environ 100.000 personnes.

Des experts avaient prédit le mois dernier qu’Emirates devrait supprimer environ 30% de ses emplois. La compagnie aérienne envisagerait également de retirer rapidement sa flotte d’Airbus SEA380, dit-on dans certains milieux.

Le gouvernement de Dubaï a déclaré en mars qu’il soutiendrait financièrement la compagnie aérienne pour compenser une partie de l’impact de la pandémie de coronavirus. Emirates a aussi pris diverses mesures. Par exemple, les salaires ont été temporairement réduits et la plupart des avions de passagers ont été immobilisés.