Apple perd des parts de marché aux États-Unis, en Europe et au Japon

Sur le marché international des smartphones, l’iOS d’Apple a cédé davantage de terrain à son concurrent Android, indique un rapport du consultant Kantar Worldpanel sur les ventes de smartphones durant l’automne de l’année dernière.

Au cours des trois derniers mois de 2017, l’écosystème iOS d’Apple a perdu des parts de marché aux États-Unis et au Japon ainsi que sur les quatre plus grands marchés européens – Grande-Bretagne, France, Italie et Espagne. Toutefois, Apple a enregistré de bons résultats en Chine où Android a pour sa part été confronté à une baisse des ventes.

« Ces résultats sont un coup dur pour Apple étant donné que les Etats-Unis, l’Europe et le Japon sont respectivement les premier,deuxième et quatrième plus grand marchés en termes de chiffre d’affaires pour l’entreprise », soulignent les analystes de Kantar Worldpanel.

Aux États-Unis, le système d’exploitation iOS a perdu 4 points de pourcentage durant la même période de l’année dernière. La part de marché américaine d’Apple était de 40 % à l’automne de l’année dernière. Sur la même période, Android a par contre enregistrer une progression de 4 points de pourcentage pour atteindre une part de marché de 60 %.

En Grande-Bretagne et en France, Apple a respectivement perdu en glissement annuel 4 points de pourcentage et 2 points de pourcentage. En Italie et en Espagne, les parts de marché d’Apple ont dominué d’1 %.

Au Japon, la part de marché d’Apple a diminué de 5,5 points de pourcentage. Parallèlement, Android a gagné 6,1 points de pourcentage, atteignant une part de marché de 48,4 % en novembre 2017, contre 42,3 % en novembre 2016.

Modèle le plus populaire

En Chine, Apple a progressé de 5 points de pourcentage en septembre, octobre et novembre 2017, tandis qu’Android a connu une perte de 5 points de pourcentge. Par conséquent, la part de marché d’Apple sur le marché chinois a augmenté de 19,7% à 24,3%. « C’est un revirement pour l’entreprise, confrontée en Chine à une baisse des ventes au cours de la période précédente », explique Kantar.

«  Même si Apple n’est pas le leader du marché en Chine, la part de marché croissante de l’entreprise sur ce marché est significative. La Chine est le troisième plus marché mondial pour l’entreprise en termes de revenus. Cette croissance montre que l’entreprise gagne du terrain dans la région, malgré l’écosystème particulièrement compétitif des smartphones chinois. »

Selon Kantar, cette croissance se doit au fait qu’Apple a attiré des clients d’Huawei, Xiaomi et Samsung.

Enfin, au cours du mois de novembre 2017, l’iPhone X d’Apple a été le modèle le vendu sur le marché chinois avec une part de marché de 6 %.