Amazon Flex : gagner de l’argent en livrant des colis

Les automobilistes britanniques désœuvrés pourront bientôt gagner 15 euros de l’heure en livrant des colis pour Amazon. En effet, la plateforme de vente en ligne lance Amazon Flex, un service de livraison qui rémunère les chauffeurs amateurs avec un salaire horaire pour les livraisons de colis, qui doivent être amenés des centres de distribution jusqu’aux maisons des clients. Le projet pilote sera lancé à Birmingham au Royaume-Uni ce mois-ci, avant d’être étendu à tout le pays.

Pour Jeff Bezos, le fondateur et directeur général d’Amazon, le but à terme est que les colis soient livrés dans la demi-heure qui suit la commande. Amazon a récemment introduit plusieurs services de livraison ultra-rapide en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, notamment les livraisons Prime Now dans l’heure dans certaines villes.

La compagnie investit massivement dans la technologie des drones, qui sera primordiale pour les livraisons en une demi-heure. Un brevet accordé à Amazon cette semaine laisse à penser que les drones Prime Air feront des arrêts sur les réverbères, clochers d’églises et tours de radio pour recharger leurs batteries entre les livraisons.

Des « partenaires de livraison

Amazon a commencé à tester Flex à Seattle l’année dernière et affirme avoir attiré des milliers de conducteurs, ou « partenaires de livraison », à participer au projet. Les conducteurs de Flex téléchargent une application pour smartphone qui organise leurs trajets et les guide avec un système de navigation par satellite.

Amazon a publié des annonces pour recruter des conducteurs Flex en ligne, qui pourront travailler jusqu’à 24 heures par semaine, au début pour des livraisons le jour même uniquement.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20