Airbnb: Payoneer, un système de paiement utilisé sur la plateforme pourrait inciter à la fraude fiscale

Les hébergeurs de la plateforme Airbnb ont la possibilité de recevoir leur argent via Payoneer, un système de carte de crédit rechargeable émis depuis Gibraltar. Le problème, c’est qu’un tel système pourrait permettre aux propriétaires d’échapper au fisc. 

Quand on loue un logement Airbnb, plusieurs modes de paiement sont proposés. Notamment, Payoneer, qui fonctionne comme une carte de crédit rechargeable. Si ce mode de paiement est très pratique, il contient un inconvénient majeur: il permettrait aux propriétaires d’appartements ou de maison de la plateforme d’échapper au fisc. 

Mais comment est-ce donc possible?

C’est bien simple, Payoneer est une société américaine mais qui est émise depuis Gibraltar. L’argent qui transite via ce système ne se fait donc pas repérer par les administrations européennes, puisqu’il échappe aux accords sur l’échange d’informations bancaires. Du coup, certains propriétaires n’ont aucun scurpules à ne pas déclarer ces revenus-là aux impôts. 

Vers la fraude fiscale?

Airbnb n’est pas la seule entreprise à utiliser un tel système. Amazon ou encore Google utilisent ce même genre de système depuis longtemps déjà. En France, en revanche, il n’est plus possible d’avoir recours à Payoneer depuis décembre pour un Airbnb. Mais chez nous, pour l’instant, rien ne l’empêche légalement. 

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20